LA 2028 : Enthousiasme persistant de la Commission de Coordination du CIO

En visite à Los Angeles (Californie, États-Unis) du 13 au 15 septembre, la Commission de Coordination du Comité International Olympique (CIO) a une fois encore salué l’engagement des organisateurs et le niveau de préparation de la ville pour mettre en œuvre des Jeux inspirants.

La Commission de Coordination du Comité International Olympique pour les JO 2028, et les équipes de LA 2028, au milieu du Dignity Health Stadium du Dignity Health Sports Park, lors de la visite des sites en septembre 2022 (Crédits – IOC / LA 2028)

L’an passé, la Commission de Coordination en charge des JO 2028 avait affiché sa pleine confiance vis-à-vis du Comité d’Organisation.

Avant cela, l’instance olympique avait déjà souligné l’excellent départ pris par LA 2028, Los Angeles étant prête à relever le challenge des Jeux, un événement que la ville organisera pour la troisième fois de son histoire, après les éditions de 1932 et de 1984.

Aujourd’hui, la confiance et l’enthousiasme demeurent et se renforcent même.

A l’issue d’une nouvelle visite, entre inspection des sites et réunions de travail avec les équipes de LA 2028, la Commission conduite par Nicole Hoevertsz a ainsi pu mesurer les progrès réalisés sur l’année écoulée, tout en se projetant sur les futures échéances, avec toujours le souci porté par les organisateurs d’associer au mieux les athlètes.

Ainsi que l’a affirmé la dirigeante olympique :

Avec des athlètes au cœur de son équipe, des fans au centre de sa stratégie d’engagement, un soutien fort des parties prenantes et des initiatives qui laissent déjà un héritage, ces Jeux sont en bonne voie pour inspirer la prochaine génération et avoir un impact durable.

De gauche à droite, Kathy Carter, Directrice Générale de LA 2028 ; Nicole Hoevertsz, Présidente de la Commission de Coordination du CIO ; et Janet Evans, Présidente de la Commission des Athlètes de LA 2028 (Crédits – VELO Sports Center / Page officielle Twitter)

Plusieurs athlètes américains ont pu prendre part aux divers échanges, que ce soit des sportifs en activité ou désormais retirés des terrains.

La Commission des Athlètes présidée par Janet Evans occupe d’ailleurs une place prépondérante dans les préparatifs avant les Jeux Olympiques (14 au 30 juillet 2028) et les Jeux Paralympiques (15 au 27 août 2028), l’ancienne nageuse étant même l’une des figures directionnelles de LA 2028 depuis la phase de candidature.

L’apport des athlètes au projet n’est cependant pas à sens unique, LA 2028 développant aussi des initiatives de soutien à l’égard des sportifs américains en vue des prochains grands rendez-vous sportifs internationaux, avec notamment le programme « Athlete Fellowship » ou encore un programme de bourses d’études.

Au-delà des sportifs en formation, le Comité d’Organisation des JO 2028 entend également poursuivre et accroître son partenariat avec la Ville de Los Angeles dans le cadre du programme « PlayLA ».

Cette initiative – fondée sur un investissement de 160 millions de dollars et clé de voûte de l’accord avec le CIO en 2017 – vise à rendre le sport plus accessible aux jeunes de Los Angeles, en particulier dans les quartiers les plus défavorisés.

Cela va aussi de concert avec la mise à niveau de terrains et de structures sportives dans les quartiers et, plus largement, avec l’engagement des autorités locales à faire de 2028 une échéance capitale pour moderniser les installations dans le domaine des transports et pour rendre la ville plus durable et résiliente face au défi climatique.

La Commission de Coordination du CIO a en outre pu mesurer l’état d’avancement de la stratégie marketing de LA 2028, ainsi que la montée en puissance concernant le recrutement des salariés du Comité d’Organisation piloté par Casey Wasserman.

Avec ses caractéristiques architecturales et ses éléments techniques, le SoFi Stadium inauguré en septembre 2020 est un stade unique au monde (Crédits – SoFi Stadium)

Ledit Comité – qui comptabilise aujourd’hui plus de 130 collaborateurs – a pour sa part réitéré son engagement d’établir des Jeux financés par le secteur privé et reposant exclusivement sur des équipements pérennes existants ou des sites temporaires et ce, afin de maîtriser les coûts, même dans la perspective de l’ajout de sports additionnels.

Gardant à l’esprit cet engagement, les membres de la Commission accompagnés de représentants de LA 2028 se sont rendus au cœur de plusieurs installations de Los Angeles et de sa proche périphérie.

Au cours de cette inspection, Nicole Hoevertsz et ses collègues ont ainsi pu découvrir ou redécouvrir le campus de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA), futur Village des Athlètes, mais encore le monumental SoFi Stadium à Inglewood, théâtre du Super Bowl en février dernier, et l’un des deux Stades Olympiques proposés par les organisateurs en vue des JO 2028 avec l’historique Memorial Coliseum.

Profitant de ces visites et des réunions menées entre le 13 et le 15 septembre, le Président de LA 2028 n’a pas manqué d’afficher la détermination des équipes à livrer des Jeux de haute tenue.

Comme l’a résumé Casey Wasserman, acteur-clé du dispositif d’organisation :

LA 2028 se prépare à organiser des Jeux Olympiques et Paralympiques extraordinaires à Los Angeles.

A six ans de l’événement, nous sommes entrés dans la phase traditionnelle de planification des Jeux et nous nous préparons à un événement incroyable, en donnant la priorité à l’expérience des athlètes et des fans, et à la responsabilité financière.

Je suis reconnaissant à la Présidente de la Commission de Coordination de LA 2028, Nicole Hoevertsz, pour son leadership alors que nous travaillons ensemble pour accueillir des Jeux que le monde entier va adorer.

Laisser un commentaire