JO 2022 : Almaty félicite la candidature de Pékin et se positionne pour l’avenir

Quelques heures après la victoire de la candidature olympique de Pékin (Chine), celle d’Almaty (Kazakhstan) a tenu à remercier ses supporteurs, tout en adressant ses félicitations aux porteurs du projet chinois.

Par l’intermédiaire de son vice-Président, Andrey Kryukov – récemment interviewé par « Sport & Société » – Almaty 2022 remercie ainsi le Mouvement olympique de lui avoir donné l’occasion de présenter le Kazakhstan au reste du monde.

Andrey Kryukov lors de l'ultime présentation d'Almaty 2022 devant la Session du CIO (Crédits - CIO / Ubald Rutar)

Andrey Kryukov lors de l’ultime présentation d’Almaty 2022 devant la Session du CIO (Crédits – CIO / Ubald Rutar)

« Nous adressons nos félicitations à Pékin pour leur candidature victorieuse pour les Jeux d’hiver de 2022. La Chine a joué un rôle important dans le développement du sport en Asie et nous savons qu’ils livreront de grands Jeux.

Alors même si nous sommes déçus du résultat, nous sommes également reconnaissants envers le Comité International Olympique (CIO) pour nous avoir donné l’occasion de présenter notre vision du monde. Nous avons préparer pendant de nombreuses années cette candidature robuste et unique et nous avons beaucoup appris de l’ensemble du processus.

Je suis extrêmement fier du travail acharné accompli par notre équipe, et je ne doute pas que, après avoir vu et entendu nos propos sur nos lieux réels, nos belles montagnes, la culture diversifiée et dynamique, la ville cosmopolite que nous sommes, vous saurez exactement ce que nous entendons par ‘Keeping it Real’.

Conformément à notre plan directeur pour le développement des sports d’hiver à long terme, nous allons continuer à développer notre ville en tant que centre de sports d’hiver pour toute l’Asie centrale. Notre région continuera de bénéficier de l’abondance de lieux de sports d’hiver dans notre ville et nous demeurons engagés dans la volonté d’apporter de grands événements dans notre ville.

Le sport est un élément clé de la stratégie à long terme de notre pays et nous continuerons d’encourager nos jeunes à s’impliquer dans le sport.

Je voudrais également profiter de cette occasion pour remercier tous les membres de l’équipe Almaty 2022 et le peuple du Kazakhstan pour leur passion inspirante, l’enthousiasme et le soutien constant. Sans eux, nous n’aurions pas été en mesure de mener notre candidature jusqu’à l’étape finale du processus d’appel d’offres.

En présentant un projet pour les Jeux d’hiver, nous avons montré au monde les progrès que le Kazakhstan a réalisé depuis son indépendance. Cela est déjà une victoire majeure pour notre pays ».

Montagnes avoisinantes d'Almaty et pommiers en fleurs, symbole de la ville (Crédits - Almaty 2022)

Montagnes avoisinantes d’Almaty et pommiers en fleurs, symbole de la ville (Crédits – Almaty 2022)

Cette deuxième candidature olympique d’Almaty – après son échec pour les JO de 2014 – a en effet permis de localiser la ville et plus encore, de situer le pays sur une carte. Indéniablement, cette nouvelle candidature aura apporter des éléments pertinents à Almaty pour poursuivre dans la voie de son développement urbain, économique et social.

Il n’est donc pas à exclure de retrouver Almaty dans le cadre d’une prochaine échéance olympique.

Si 2026 semble aujourd’hui exclue en raison de l’importance des Jeux attribués en Asie au cours des dernières années (PyeongChang 2018 pour l’hiver, Tokyo 2020 pour l’été, Pékin 2022 pour l’hiver), les échéances 2030 et 2034 pourraient idéalement servir les intérêts du Kazakhstan.

Interviewé par « Sport & Société » cette semaine, Andrey Kryukov déclarait en effet :

« Accueillir les Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver est donc le but ultime de ce plan [de développement des sports] à long terme ».

Advertisements