Dernier Article

JO 2024 : Lancement des travaux du Banc of California Stadium qui sera intégré au dispositif de Los Angeles

Au cours des deux dernières années, la candidature de Los Angeles 2024 avait envisagé la construction d’un Centre Aquatique temporaire dans l’enceinte du futur stade du Los Angeles Football Club (LAFC).

Finalement, selon les plans présentés à la fin du mois de juillet, la candidature a prévu l’aménagement de bassins temporaires sur l’USC’s Dedeaux Field. Cette option aurait l’avantage de créer – le temps des Jeux et juste à côté de la piscine des Jeux de Los Angeles 1984 – un véritable pôle aquatique pour l’entraînement et les compétitions.

Visuel de la pré-candidature de LA 2024 avec le Downtown Cluster comprenant, au premier plan, le Centre Aquatique, et au second plan, le Stade Olympique (Crédits - LA 2024)

Visuel de la pré-candidature de LA 2024 avec le Downtown Cluster comprenant, au premier plan, le Centre Aquatique, et au second plan, le Stade Olympique (Crédits – LA 2024)

Si le Los Angeles Football Club Stadium ne servira pas aux épreuves de natation, de natation synchronisée et de plongeon, il sera tout de même intégré au dispositif olympique.

Ainsi, l’enceinte de 22 000 places – qui sera avant et après les Jeux l’écrin de l’équipe locale de Major League Soccer (MLS) – sera l’un des stades consacrés au tournoi olympique de football.

Le Maire de Los Angeles, Eric Garcetti, lors du lancement officiel du chantier (Crédits - Eric Garcetti / Page Facebook)

Le Maire de Los Angeles, Eric Garcetti, lors du lancement officiel du chantier (Crédits – Eric Garcetti / Page Facebook)

Ce mardi 23 août, une étape importante a été franchie avec le lancement officiel des travaux sur l’emplacement de la Memorial Sports Arena, des travaux qui doivent aboutir à l’achèvement du nouveau stade dans le courant de l’année 2018.

Mais au-delà de la seule enceinte sportive, c’est l’ensemble du quartier qui doit à terme bénéficier d’un investissement privé de 350 millions de dollars (309,17 millions d’euros), comprenant notamment la création d’une vaste esplanade, l’installation de restaurants, d’un centre de conférence et de divers services utiles aux habitants tout au long de l’année.

L’une des sources principales de financement proviendra de l’accord de naming récemment signé avec Banc of California qui apposera son nom au stade en contrepartie d’une redevance annuelle de plusieurs millions de dollars.

Visuel du futur Banc Of California Stadium, près du Los Angeles Memorial Coliseum dont l'entrée se situe à gauche (Crédits - LAFC)

Visuel du futur Banc Of California Stadium, près du Los Angeles Memorial Coliseum dont l’entrée se situe à gauche (Crédits – LAFC)

Pour les promoteurs de la candidature américaine, l’intégration de ce stade dans le dispositif olympique constitue un atout supplémentaire, en renforçant le concept basé sur l’utilisation de sites emblématiques autour du Los Angeles Memorial Coliseum.

Outre le Stade Olympique des JO 1932 et 1984 et l’USC’s Dedeaux Field, la « Cité des Anges » prévoit en effet la mobilisation du Staples Center, du Galen Center et du Microsoft Theater.

« Au nom de LA 2024, nous sommes ravis d’accueillir ce stade qui s’ajoutera à l’offre existante de Los Angeles en matière de sites sportifs de classe mondiale.

Le nouveau stade de LAFC va sûrement renforcer le statut du centre de Los Angeles en tant que destination majeure pour les passionnés de sport, tout en offrant à notre projet un endroit idéal pour le football et pour permettre le retour des Jeux à Los Angeles » a estimé Casey Wasserman, Président du Comité de Candidature.

Le Banc of California Stadium offrira des prestations importantes, notamment dans le domaine de l'accessibilité (Crédits - LAFC)

Le Banc of California Stadium offrira des prestations importantes, notamment dans le domaine de l’accessibilité (Crédits – LAFC)