JO 2024 : Franc succès pour la première des deux Journées Olympiques de Paris 2024

Ce vendredi 23 juin a constitué la première des deux Journées Olympiques organisées par la Ville de Paris, le Comité de Candidature de Paris 2024, avec le concours du Mouvement Olympique et Paralympique français et de la Région Île-de-France.

Sur 250 000 mètres carrés, pas moins de 33 disciplines olympiques et paralympiques ont ainsi été proposées aux Parisiens et aux visiteurs, avec des démonstrations de la part de sportifs emblématiques – Renaud Lavillenie, Pascal Gentil, Sarah Ourahmoune, Michael Jérémiasz, Arnaud Clément, Enzo Lefort, Sarah Daninthe, etc… – en présence de la Ministre des Sports, l’ancienne escrimeuse et Olympienne, Laura Flessel.

(Crédits – Sport & Société)

Dès ce matin, un premier temps fort a été marqué par la traversée de la Seine avec plus de 200 kayakistes et la participation exceptionnelle de Tony Estanguet, coprésident de Paris 2024, et d’Anne Hidalgo, Maire de Paris.

Les deux leaders ont rejoint la piste d’athlétisme flottante installée en contrebas du Pont Alexandre III, et ont ensuite été accompagnés par Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, et la Ministre des Sports.

Cette dernière a d’ailleurs été au cœur d’un autre temps fort de cette première journée consacrée à la célébration de l’Olympisme dans l’hypercentre de la capitale.

Laura Flessel a en effet arbitré un match mixte d’escrime (épée) entre Sarah Daninthe et Yannick Borel sur la piste d’athlétisme et ce, en présence de plusieurs centaines de spectateurs sur ladite piste, et sur les rives de la Seine grâce au dispositif mis en place pour suivre l’événement sur grand écran.

Cette première journée a en tous cas rencontré un franc succès.

Outre le temps estival qui a recouvert le ciel parisien, plus de 320 000 personnes ont arpenté les différents sites tout au long de la journée et ont pu découvrir les disciplines olympiques et paralympiques pour lesquelles plusieurs centaines d’écoliers ont également été mobilisés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce samedi, l’affluence devrait être encore plus élevée, d’autant plus qu’un nouvel espace sera accessible dans la matinée.

La Place de l’Étoile doit ainsi accueillir un vélodrome éphémère avec là-encore une participation matinale de la Maire de Paris.

Dans l’après-midi, la venue du Président de la République, Emmanuel Macron, devrait également susciter l’engouement lorsque ce dernier se rendra sur quelques-uns des stands installés entre le Petit et le Grand Palais et l’Esplanade des Invalides.

La comparaison semble dès aujourd’hui sans appel entre les célébrations organisées à Paris et celles programmées à Los Angeles. Ci-dessus, Janet Evans, vice-Présidente de LA 2024 en charge de la relation avec les sportifs (Crédits – LA 2024)

De l’autre côté de l’Atlantique, la Journée Olympique que symbolise chaque année le 23 juin a aussi été célébrée, mais dans des proportions moindres qu’à Paris en ce qui concerne Los Angeles.

Si le Comité Olympique des États-Unis (USOC) a prévu pas moins de 2 024 événements à l’échelle du pays et la participation de 600 000 personnes, les manifestations organisées à Los Angeles ont principalement été installées sur la Will Rogers State Beach.

Co-animée par le Comité de Candidature et la Fondation LA 1984 – qui œuvre à l’héritage des Jeux d’été de Los Angeles 1984 – la journée de la « Cité ds Anges » a mobilisé plus de 30 athlètes olympiques et paralympiques et 500 jeunes.

Ces derniers se sont rassemblés autour de huit sports et disciplines inscrits au programme des JO (athlétisme, escrime, gymnastique, volleyball et volleyball en fauteuil, rugby, tennis de table et handball).

Visuel de l’Esplanade du Trocadéro, du Champ de Mars et des berges de la Seine transformés en live-site pour les Jeux de 2024 (Crédits – Paris 2024 / Ph. Guignard / Populous-Luxigon)

Avec son idée de célébrer sur un vaste espace et sur deux journées dédiées l’esprit olympique, Paris 2024 semble en passe de réussir son pari, à savoir démontrer sa capacité à organiser un événement festif et populaire au cœur de la ville et ce, à l’instar de son projet de célébration pour les Jeux.

De l’Esplanade du Trocadéro au Parc de La Villette, Paris 2024 entend en effet proposer le plus grand site de célébration jamais conçu à l’occasion d’une édition olympique et paralympique.

Outre des événements sportifs et la retransmission d’épreuves, cet immense live-site pourrait aussi abriter des manifestations culturelles en lien avec les Jeux.

Une promesse de partage que Paris 2024 avait déjà eu l’occasion d’aborder auprès de la Commission d’évaluation du Comité International Olympique (CIO) en visite dans la capitale au mois de mai.

Le 05 juillet prochain, ladite Commission remettra d’ailleurs son rapport d’évaluation quelques jours seulement avant la présentation des Villes Candidates et le choix définitif du CIO quant à une double attribution des Jeux de 2024 et de 2028.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s