Janet Evans : « A Los Angeles, notre force réside dans notre éternel optimisme »

Membre du prestigieux « International Swimming Hall of Fame » depuis 2001, quintuple médaillée olympique – avec notamment quatre titres acquis entre les Jeux de Séoul 1988 et de Barcelone 1992 – Janet Evans est l’une des figures incontournables du Comité d’Organisation de Los Angeles 2028 et ce, après avoir été un pilier du Comité de Candidature et, auparavant, une ambassadrice de premier ordre des projets américains, d’Atlanta 1996 et de New York 2012.

Pour la troisième fois depuis 2016, l’ancienne nageuse américaine a accepté de répondre aux questions de « Sport & Société ». Elle livre aujourd’hui ses impressions sur le projet de LA 2028, une semaine après la présentation réussie des emblèmes.

Portrait de Janet Evans (Crédits – Ron Jenkins / Getty Images)
  • Vous êtes l’une des personnalités majeures de LA 2028 en étant en charge de la relation avec les athlètes. Comment définiriez-vous cette mission ? Comment travaillez-vous avec les sportifs ?

Mon objectif est de fournir une expérience exceptionnelle des Jeux pour nos athlètes olympiques et paralympiques, mais il ne s’agit pas seulement de leur séjour à Los Angeles durant les Jeux de 2028.

Nous nous concentrons également sur la façon dont nous pouvons offrir une expérience d’exception dans la période qui précède et dans celle qui suit les Jeux. Nous réfléchissons ainsi à la manière de mieux servir les athlètes du monde entier, pas seulement pendant la durée des compétitions.

Nous avons aujourd’hui une opportunité incroyable de travailler directement avec la communauté des athlètes dans notre course de 8 ans en direction des Jeux de LA 2028.

  • LA 2028 a présenté la semaine dernière ses emblèmes, résolument modernes et créatifs. Comment s’est déroulé le processus d’élaboration et quel a été le fil conducteur de ce projet ?

Le processus de développement de l’emblème LA28 a vraiment été un processus de co-création avec les designers et les membres de la communauté de Los Angeles.

Los Angeles est une ville pas comme les autres, où personne, aucun quartier, aucune histoire ne se ressemble. A Los Angeles, notre force réside dans notre diversité, notre créativité et notre éternel optimisme. Il était dès lors important pour nous de présenter ces éléments communs pour l’emblème LA28, qui est représentatif non pas d’une personne, d’une idée ou d’un thème, mais de plusieurs sensibilités, avec un collectif d’athlètes, des artistes et des supporteurs qui ont contribué à la conception de l’emblème en apportant leur propre « LA Story ».

Rien n’est plus important que la santé et la sécurité de notre communauté mondiale, et nous sommes empathiques envers tous ceux qui ont été touchés par la crise sanitaire actuelle.

Alors que nous observons et apprenons d’autres événements, partenaires et sites qui se préparent à accueillir des compétitions, nous sommes conscients des risques et des scénarios que nous avons déjà intégré dans notre plan, nos opérations et nos politiques pour les Jeux de 2028.

Il ne fait aucun doute que la pandémie nous a amenés à jeter un deuxième et un troisième regard sur tout ce que nous planifions et faisons.

Vue du SoFi Stadium. A l’été 2028, il sera l’un des deux Stades Olympiques mobilisés par LA 2028 (Crédits – SoFi Stadium)
  • Dans les prochains jours, les Rams et les Chargers intégreront le SoFi Stadium qui accueillera le Super Bowl en 2022 et qui sera l’un des deux Stades Olympiques en 2028 avec le Memorial Coliseum. Ce site peut être considéré comme un exemple du concept de LA 2028 : une infrastructure financée par le secteur privé, une promotion du développement durable et des nouvelles technologies, etc. Avez-vous eu l’occasion de visiter ce site ?

J’ai visité le SoFi Stadium, et je dois dire que c’est un lieu incroyable !

Ce sera certainement le modèle pour les stades du futur. Nous sommes ravis que le SoFi Stadium accueille des événements dans le cadre des Jeux de 2028 et nous sommes impatients à ce titre de travailler avec l’équipe gestionnaire et d’apprendre de cette dernière au moment où elle s’apprête à ouvrir le stade au football américain et à la National Football League (NFL).

Nous sommes enthousiastes au regard des possibilités du programme sportif olympique et paralympique de 2028. Il sera défini le moment venu en partenariat avec le Comité International Olympique et le Comité International Paralympique.

Le plan actuel des Jeux de LA 2028 prend en compte 28 sports olympiques et 22 sports paralympiques.

  • Votre palmarès sportifs est l’un des plus riches de la natation américaine, avec 45 titres nationaux, 17 titres internationaux, 5 titres de Championne du Monde et 7 records du monde battus. Vous occupez aujourd’hui un poste important au sein du Comité d’Organisation des JO 2028. Quelle pourrait être la prochaine étape ?

L’une des plus belles histoires de ma carrière a été d’utiliser les compétences que j’ai acquises dans la piscine pour améliorer l’expérience des athlètes en dehors des bassins alors qu’ils se préparent pour les Jeux de 2028.

C’est un honneur de faire partie de l’équipe de direction de LA 2028 et aujourd’hui, avec ce rôle, je suis pleinement concentrée et engagée au service des athlètes.

(Crédits – Janet Evans)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.