Paris 2024, un objectif pour le réaménagement des quais hauts

Évoqué au printemps 2016, en pleine candidature de Paris à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de 2024, le projet de réaménagement des quais hauts en bordure de Seine refait aujourd’hui surface. Pour Anne Hidalgo, la perspective de l’événement sportif doit offrir la possibilité de repenser la circulation Est-Ouest dans la capitale.

Visuel du projet de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) tel que présenté en 2017 pour le réaménagement des quais hauts Rive droite à Paris (Crédits – Mairie de Paris)

L‘organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques peut, traditionnellement, être un vecteur majeur pour l’aménagement du territoire hôte. Cela passe bien sûr par la construction ou la mise à niveau des infrastructures sportives, mais cela peut aussi se traduire par l’accompagnement – et in fine l’accélération – de projets urbains.

Dans le cas de Paris, la municipalité conduite par Anne Hidalgo ambitionne ainsi de profiter de la venue des Jeux dans moins de quatre ans pour aménager une nouvelle Aréna Porte de la Chapelle (18ème arrondissement), pour accroître la place du vélo dans l’espace public, pour moderniser les accès au métro, dans un souci d’accessibilité, ou encore pour poursuivre la transformation et les usages des berges de la Seine. A cela pourrait également s’ajouter la livraison d’une partie – ou tout de moins l’enclenchement du chantier – du Parc des Champs-Elysées tel que présent en juin dernier.

Pour ce qui est des berges de la Seine, si la création du Parc Rives de Seine a d’ores et déjà permis de fermer la circulation automobile sur une partie centrale des quais bas, avec l’installation d’espaces sportifs ou récréatifs et l’établissement de zones piétonnes et cyclables, une nouvelle étape pourrait être franchie dans les prochaines années concernant les quais hauts.

Si le projet d’établissement d’un tramway comme présenté sur ce visuel ne semble plus d’actualité, la refonte des quais hauts pourrait permettre d’accroître la place des véhicules propres avec notamment l’installation d’un Bus à Haut Niveau de Service et une piétonnisation plus importance de l’espace public (Crédits – Alberto Rochat Atelier d’Architecture)

Ainsi, comme évoqué dès le printemps 2016, les quais hauts de la Rive droite du fleuve pourraient eux-aussi bénéficier d’une cure de jouvence et donc d’un réaménagement dans la perspective des Jeux de 2024.

A l’époque, Christophe Najdowski – alors Adjoint en charge des Transports et ex-candidat écologiste aux élections municipales de 2014 – avait fait mention de la mise en route prévisionnelle d’un tramway pour desservir les sites olympiques et paralympiques d’Est en Ouest et, à terme, pour assurer un transport propre des Parisiens, des Franciliens et des touristes. Peu à peu, l’idée d’un tramway avait évoluée, avec finalement la proposition d’équiper la liaison précitée d’un Bus à Haut Niveau de Service (BHNS), un équipement moins onéreux à l’installation et à l’entretien.

L’ambition du projet dépassait toutefois la seule thématique des transports. Comme l’avait à ce moment-là précisé l’allié d’Anne Hidalgo :

[La réalisation de la ligne] serait l’opportunité de réaliser une requalification des quais hauts, en les convertissant en véritables avenues apaisées et en résorbant la coupure entre les quartiers riverains et les berges. […]

Une continuité cyclable serait intégrée le long du tracé tout en améliorant la circulation des piétons. Les trémies de caractère autoroutier seront supprimées, au profit d’un espace public plus généreux, et d’un lien renouvelé de la ville avec son fleuve.

Quatre ans après la formulation de ce propos et quatre ans avant l’ouverture des JO 2024, l’ambition de la Ville de Paris ne semble pas avoir changé.

Aussi, dans une interview de rentrée accordée ce vendredi 02 octobre au quotidien « Le Parisien », Anne Hidalgo précise sa pensée en ce qui concerne l’aménagement des quais hauts de la Seine. A la question de savoir si une fermeture aux voitures desdits quais Rive droite est aujourd’hui envisageable, la Maire de Paris répond ouvertement :

Sur ce sujet, nous sommes dans la réflexion avec mon équipe. Est-ce que ces quais hauts ne devraient pas être réservés aux véhicules propres, aux bus et aux taxis ?

Avec la transformation de la rue de Rivoli, la piétonnisation des berges, leur usage doit s’adapter. La traversée de Paris d’Est en Ouest en voiture ne peut plus se faire comme avant, c’est quelque chose qu’il faut oublier. Tout le monde évolue.

Dès 2024, la circulation sur les quais hauts de la Seine pourrait être profondément modifiée, avec la réduction totale ou partielle des voitures individuelles (Crédits – Mairie de Paris)

Pour celle qui a fait de l’échéance des Jeux de 2024 un tremplin pour la transformation urbaine de la ville, le réaménagement des quais hauts pourrait constituer un nouvel élément de sa politique environnementale et ce, avec le soutien de son allié écologiste, désormais Adjoint en charge de la Transformation de l’espace public, des Transports et des Mobilités, David Belliard.

Surtout, le projet pour cette partie centrale de Paris pourrait être élaborer en lien avec les autres chantiers envisagés dans l’optique des Jeux sur le terrain des transports et de l’environnement, notamment autour des Portes de la capitale, appelées à devenir à terme des Places du Grand Paris, à l’instar de la Porte de la Chapelle, ou encore la refonte du boulevard périphérique pour doter ce dernier de voies réservées.

Ces chantiers nécessiteront en tout cas une entente avec les élus des villes limitrophes, et même d’au-delà, des villes où résident nombre de personnes qui traversent aujourd’hui Paris d’Est en Ouest.

Le déploiement progressif des nouvelles lignes du Grand Paris Express pourrait sur ce point permettre d’accompagner les choix engagés par Anne Hidalgo pour remanier en profondeur le cœur de la « Ville Lumière » au lendemain des Jeux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.