Paris 2024 : Le satisfecit de la Commission de Coordination

En début de semaine, la Commission de Coordination du Comité International Olympique (CIO) chargée de superviser l’organisation des Jeux d’été de 2024, était en visite à Paris.

Au cours de cette visite, qui a notamment conduit la Commission sur certains des sites envisagés pour les Jeux, des sessions de travail ont permis à ladite Commission et au Comité d’Organisation (COJO) de Paris 2024 de faire le point sur l’état d’avancement du projet depuis la désignation de la capitale française comme Ville Hôte, le 13 septembre 2017.

De gauche à droite, Tony Estanguet, Président du COJO Paris 2024 ; Pierre-Oliviers Beckers-Vieujant, Président de la Commission de Coordination des Jeux de 2024 ; et Christophe Dubi, Directeur Exécutif des Jeux Olympiques, le 19 juin 2018 à Paris (Crédits – Philippe Millereau / KMSP / Paris 2024)

Si les chantiers de mise en œuvre des infrastructures sportives n’ont pas débuté – il convient ici de rappeler le peu d’éléments pérennes à bâtir – il fut en revanche utile d’aborder l’installation du COJO et sa montée en puissance prévue pour les années à venir.

Ainsi, la Commission de Coordination – dont une partie des membres figurait déjà au sein de la Commission d’évaluation – a pu se familiariser avec les nouvelles recrues du COJO, mais également retrouver des têtes connues de la phase de candidature. La Commission a par ailleurs pris connaissance des objectifs du COJO de recruter, à terme, environ 4 000 personnes. Mais au-delà du seul Comité organisateur, les autres parties prenantes – à l’instar de la Ville de Paris – au projet entendent elles-aussi acter des initiatives en faveur de la création d’emplois grâce aux Jeux.

Les discussions ont également porté sur les prochaines échéances autour du projet olympique et paralympique, un projet qui a connu quelques ajustements par rapport au concept initial. Ces choix répondent à la volonté conjointe des divers acteurs du projet, de respecter les engagements budgétaires, désormais scellés dans un Protocole de cofinancement signé la semaine dernière en présence du Premier Ministre, Edouard Philippe.

Au regard de ces constatations, le Président de la Commission de Coordination a adressé un satisfecit aux organisateurs tricolores. Selon Pierre-Olivier Beckers-Vieujant :

« Paris 2024 tient sa promesse d’organiser une édition des Jeux Olympiques en parfaite adéquation avec l’Agenda Olympique 2020, la feuille de route stratégique du CIO.

Je suis particulièrement impressionné par l’ambition de toutes les parties associées au projet de tirer parti de l’occasion des Jeux pour donner un nouvel élan à la ville, à la région et au pays.

L’accent est mis sur le contrôle du budget et l’organisation, avec un projet aux objectifs ambitieux – notamment dans les domaines de l’emploi, du transport et de leurs legs respectifs – et audacieux par sa volonté de faire découvrir le sport et les valeurs olympiques à la nouvelle génération ».

Ce satisfecit de la part de la Commission de Coordination a par ailleurs résonné comme un appel à renforcer la coopération et le partenariat avec les organisateurs de Los Angeles 2028.

A ce titre, et comme l’a récemment indiqué « Sport & Société », une délégation de trois personnalités avait fait le déplacement à Paris pour suivre le déroulé de la visite olympique et pour échanger sur les opportunités de coopération pour les années à venir.

Visite de la Commission de Coordination du CIO à la Cité du Cinéma qui deviendra, en 2024, le restaurant des athlètes au sein du Village Olympique et Paralympiques (Crédits – Philippe Millereau / KMSP / Paris 2024)

Les mois qui viennent seront l’occasion pour Paris 2024 d’affiner encore son projet sur la base des recommandations olympiques et des impératifs budgétaires. La mise en œuvre du programme marketing sera aussi un point-clé des prochains mois pour le COJO, tout autant que la poursuite des recrutements stratégiques.

Il sera par ailleurs intéressant de suivre l’évolution des échanges avec LA 2028.

Sur ce point, le CIO, par l’intermédiaire du Directeur Exécutif des Jeux Olympiques, Christophe Dubi, a fait savoir qu’un atelier de travail serait organisé à la fin du mois d’août dans la « Cité des Anges ». L’occasion pour Paris et Los Angeles de trouver des points de convergence dans leur projet respectif et des solutions de coopération pour bâtir un nouveau modèle olympique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.