JO 2024 : Budapest veut marquer des points grâce aux préparatifs des Mondiaux de natation 2017

La capitale de la Hongrie est sans nul doute le « petit poucet » dans la course à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de 2024.

Néanmoins, malgré son manque d’expérience et la forte concurrence internationale, Budapest peut compter sur une volonté politique particulièrement marquée dans le domaine sportif.

Pour exemple et dans le cadre des aménagements prévus au cours des prochaines années – pour plus de 2 milliards d’euros -, Budapest va se doter d’un nouveau Centre Aquatique (5 000 à 19 000 sièges).

Visuel du futur Centre Aquatique de Budapest (Crédits - Fédération Hongroise de Natation)
Visuel du futur Centre Aquatique de Budapest (Crédits – Fédération Hongroise de Natation)

Cet équipement d’envergure internationale permettra à la Hongrie d’accueillir les Championnats du Monde de natation en 2017 (15 au 30 juillet). Initialement, la capitale hongroise devait organiser l’événement en 2021, mais le retrait de Guadalajara (Mexique) a conduit la Fédération Internationale (FINA) à repenser sa stratégie et à designer Budapest comme solution de repli.

En construction depuis le mois de mai sur les rives du Danube, le futur complexe a reçu la visite, les 20 et 21 octobre, d’une délégation officielle de la FINA conduite par le Directeur exécutif de l’institution, Cornel Marculescu.

Cornel Marculescu et ** (Crédits - FINA)
Cornel Marculescu et Balazs Furjes (Crédits – FINA)

Ce dernier a d’ailleurs tenu à saluer l’état d’avancement des travaux ainsi que l’engagement des autorités locales et nationales derrière ce projet sportif et urbain. Plusieurs éléments du bâtiment sont déjà visibles, à l’instar des parois extérieures, des bassins et de deux tours d’une hauteur de 27 mètres.

En présence du Commissaire du Gouvernement en charge du chantier, Balazs Furjes, Cornel Marculescu s’est exprimé au nom de la FINA.

« Nous avons pu discuter de l’avancement du projet, et aujourd’hui, je peux vous dire que nous avons réussi à nous mettre d’accord sur chaque petit détail.

La FINA est fière à l’idée que Budapest pourra disposer d’un héritage fantastique après les Mondiaux 2017″ a notamment affirmé le Directeur exécutif de la Fédération Internationale.

Réceptif à ce bilan d’étape, le Maire de Budapest, Istvan Tarlós, a fait part de sa volonté de mettre en scène le plus grand événement sportif jamais organisé en Hongrie et ce, quelques semaines avant le vote du Comité International Olympique (CIO) à Lima (Pérou).

Une volonté qui a un prix : 49 milliards de forints, soit 157,2 millions d’euros.

Pas de doute, Budapest ne compte pas jouer un rôle de figurant dans la course aux grands événements internationaux, et en particulier, dans la course aux anneaux olympiques.

Les adversaires de la capitale hongroise auraient tort de sous-estimer cette candidature. Une candidature souhaitée et incarnée par un homme : le Premier Ministre Viktor Orbán.

Publicités

10 Thoughts

  1. Certes il ne faudra pas les sous estimer mais, actuellement la politique de Viktor Orban voir sa présence, risque de ne va pas du tout aider la candidature hongroise, par ses paroles plutôt euro-sceptique, alors que les voies des membres européens qui sont majoritaires au comité sera importante; et surtout par rapport au refus total d’accueille des réfugiés qui fait régulièrement polémique ses derniers mois.

    J'aime

    1. En effet, et il ne faut pas oublier non plus oublier les lois liberticides et discriminatoires, notamment avec les Roms.

      De plus, il s’agit aussi d’un projet plus que politique, les athlètes sont effacés. C’est Orban qui veut les jeux. Et il y a aussi le problème du soutien de la population qui reste assez en berne.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s