JO 2024 : Le Conseil Municipal de Los Angeles se prononcera mardi 1er septembre

Quelques semaines après le retrait de Boston (Massachusetts) et le lancement d’une nouvelle procédure par le Comité Olympique des États-Unis (USOC), Los Angeles (Californie) est en passe de devenir officiellement candidate à l’organisation des Jeux d’été de 2024.

Il y a une quinzaine de jours, l’USOC avait mentionné des discussions avancées et en cours de finalisation avec les autorités de Los Angeles. Vendredi 28 août, le Comité ad hoc chargé d’étudier les contours du projet olympique, a donné son accord à une candidature. Cette dernière doit à présent être validée et ratifiée par le Conseil Municipal de Los Angeles.

Hôtel de Ville de Los Angeles (Crédits - Ville de Los Angeles)
Hôtel de Ville de Los Angeles (Crédits – Ville de Los Angeles)

Une réunion est programmée pour le mardi 1er septembre et une déclaration officielle de l’USOC pourrait intervenir dans la foulée afin de lancer pleinement la « Cité des Anges » sur la scène olympique internationale.

Parmi les détails qui devaient encore être étudiés et réglés par les protagonistes de la candidature, la question du financement des Jeux et des garanties à apporter au projet était au cœur des discussions, certains Conseillers Municipaux s’interrogeant sur la faisabilité et surtout la maîtrise des coûts d’un projet engageant la ville pour les décennies à venir.

Mercredi 26 août, le Président du Conseil Municipal et auteur de la motion qui doit être votée par ledit Conseil, Herb Wesson, s’était voulu rassurant et responsable.

« Nous n’allons pas nous engager sur un chemin qui pourrait mettre en danger les habitants de notre ville. Nous ne pouvons pas laisser notre excitation nous détourner de notre responsabilité envers les contribuables.

Nous devons veiller à ce que tous les documents soient soigneusement analysés » avait-il notamment déclaré.

(Crédits - Page officielle Facebook du Maire de Los Angeles, Eric Garcetti)
(Crédits – Page officielle Facebook du Maire de Los Angeles, Eric Garcetti)

Mardi 1er septembre, le feuilleton de la candidature olympique des États-Unis pourrait donc prendre fin.

Après les échecs des candidatures de New York 2012 et Chicago 2016, et après des mois de cacophonie, l’USOC s’apprête à faire son retour devant le Comité International Olympique (CIO).

Mais le chemin sera long et semé d’embuches et de concurrentes pour Los Angeles.

Publicités

3 pensées

  1. Il y a peu de doute que Los Angeles sera candidate, sauf réel surprise. Dans le second cas, l’USOC sera humilié et les Etats-Unis ne présentera pas de candidature avant un moment. Dans le premier cas, il faudra regarder le nombre de voies pour les pour et pour les contre. Un résultat serré va affaiblir la candidature américaine. Un vote fort en faveur va renforcer la candidature de LA.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.