LA 2028 : Le skateboard, l’escalade et le surf dans la cour des grands

Réunie à la veille de la Cérémonie d’ouverture des Jeux de Pékin 2022, la 139ème Session du Comité International Olympique (CIO) a approuvé le programme initial des sports de Los Angeles 2028, incluant notamment le skateboard, l’escalade et le surf.

(Crédits – IOC / Dave Thompson)

Les Jeux d’été de LA 2028 marqueront indéniablement un tournant dans l’histoire du Mouvement Olympique, à l’instar des Jeux de 1984 au cours desquels la « Cité des Anges » fit entrer de plein pied l’événement dans une autre dimension, tant du point de vue économique qu’organisationnel, sur la base de la mondialisation accrue des moyens de communication.

Aussi, les Jeux de 2028 s’annoncent à leur tour comme l’incarnation d’une nouvelle ère, avec la parfaite alliance entre tradition et modernité, entre des sites sportifs reconnus et des écrins rivalisant de fonctionnalités. Au-delà des infrastructures, l’ère nouvelle proposée par les organisateurs californiens devrait aussi s’écrire à l’aune des sports inscrits aux Jeux d’été.

De fait, à la suite des recommandations formulées par la Commission Exécutive du CIO au mois de décembre dernier, la 139ème Session a aujourd’hui clairement affiché sa volonté de rajeunir les Jeux, avec l’adoption du programme initial comprenant 28 sports pour l’édition 2028.

Aux côtés des sports historiques comme l’athlétisme ou la natation, le CIO a ainsi décidé d’ouvrir en grand les portes des Jeux aux compétitions de skateboard, d’escalade et de surf, trois sports jusqu’alors mentionnés en qualité de sports additionnels pour les Jeux de Tokyo 2020 et de Paris 2024.

Pour le Comité d’Organisation de LA 2028, l’intégration de ces sports va contribuer à repenser le modèle des Jeux et la façon dont seront vécus ces derniers.

Ainsi que l’a déclaré Casey Wasserman, Président dudit Comité :

Les Jeux de LA 2028 ont toujours eu pour objectif d’apporter plus de fraîcheur, d’énergie juvénile et de créativité au Mouvement Olympique et Paralympique.

Los Angeles est un endroit qui ne ressemble à aucun autre, et ce sera incroyable d’y accueillir le surf, le skateboard et l’escalade en tant que sports emblématiques de la côte Ouest aux côtés de sports appréciés des fans.

Afin d’accompagner l’annonce olympique et agrémenter le panel d’emblèmes pensés comme autant de supports innovants de promotion de l’événement, LA 2028 a dévoilé en vidéo trois nouvelles créations imaginées par Sky Brown, spécialiste de skateboard, médaillée de bronze en park aux Jeux de Tokyo 2020, Carissa Moore, Championne Olympique de surf aux JO 2020, et Nathaniel Coleman, médaillé d’argent dans l’épreuve en combiné d’escalade lors de ces mêmes Jeux.

Si certains sports sont aujourd’hui à la fête, il en est différemment pour d’autres.

En ce qui concerne la boxe, l’haltérophilie et le pentathlon moderne, l’institution olympique demeure en effet dans l’attente de réformes de la part des Fédérations Internationales concernées et ce, avant d’envisager une possible réintégration dans l’ordonnancement des Jeux.

Lesdites Fédérations ont jusqu’à la prochaine Session du CIO, soit celle de 2023, pour être en capacité de répondre aux exigences olympiques. Dans l’hypothèse où elles n’y parviendraient pas, les sports en question seraient écartés du programme des JO 2028.

L’année 2023 s’annonce donc cruciale pour les Fédérations concernées, avec un enjeu majeur sur le plan économique et pour la visibilité dont elles bénéficient grâce aux Jeux.

Cruciale, l’année 2023 le sera aussi pour le Comité d’Organisation, qui pourra à ce moment-là déposer ses propositions de sports additionnels.

A ce titre, et au regard de l’intérêt porté sur les échéances de 2020 et de 2024, nul doute que de nombreuses Fédérations Internationales devraient se positionner, à l’instar du cricket ou du lacrosse qui ont d’ores et déjà les yeux rivés sur la Californie dans l’espoir de pouvoir être invités aux festivités.

(Crédits – LA 2028)

Liste des Fédérations Internationales (FI) qui régissent les 28 sports du programme initial des Jeux de LA 2028 :

  • World Athletics
  • World Rowing (FISA)
  • Fédération mondiale de badminton (BWF)
  • Fédération Internationale de Basketball (FIBA)
  • Fédération internationale de canoë (ICF)
  • Union Cycliste Internationale (UCI)
  • Fédération Équestre Internationale (FEI)
  • Fédération Internationale d’Escrime (FIE)
  • Fédération Internationale de Football Association (FIFA)
  • Fédération internationale de golf (IGF)
  • Fédération Internationale de Gymnastique (FIG)
  • Fédération internationale de handball (IHF)
  • Fédération Internationale de Hockey (FIH)
  • Fédération internationale de judo (IJF)
  • United World Wrestling (UWW)
  • Fédération Internationale de Natation (FINA)
  • World Rugby
  • World Taekwondo (WT)
  • Fédération internationale de tennis (ITF)
  • Fédération internationale de tennis de table (ITTF)
  • Fédération internationale de tir sportif (ISSF)
  • World Archery (WA)
  • World Triathlon (TRI)
  • World Sailing (WS)
  • Fédération Internationale de Volleyball (FIVB)
  • Fédération internationale de surf (ISA)
  • World Skate (WSK)
  • Fédération internationale d’escalade (IFSC)

Laisser un commentaire