Paris 2024 : Une nouvelle étape pour le Village des Médias avec la signature des actes de vente

Un an après avoir sélectionné les opérateurs immobiliers chargés d’aménager le Village des Médias de Paris 2024, la Société de Livraison des Ouvrages Olympiques (SOLIDEO) a annoncé cette semaine la signature des actes de vente portant sur les deux secteurs du futur écoquartier.

Visuel du secteur « Plateau » depuis le giratoire (Crédits – Ametis / Ideom / Gaïa Promotion – Architecte coordonnateur : ANYOJI BELTRANDO ; Architectes : Atelier RAUM (Julien Perraud), Vincent Lavergne architecture en collaboration avec CIGUË ; Paysagiste : Altitude 35)

A moins de 1 000 jours de la Cérémonie d’ouverture des Jeux d’été de Paris 2024, les différents chantiers sont en cours dans la capitale et sur les autres territoires destinés à accueillir les compétiteurs et les spectateurs.

Ainsi, alors que la première pierre de l’Aréna de la Porte de la Chapelle (18ème arrondissement de Paris) a récemment été posée par les acteurs du projet, et au moment où Saint-Denis prépare activement l’édification du Centre Aquatique Olympique face à un Stade de France modernisé durant l’été 2021, le chantier du Village des Médias a pris une nouvelle tournure, avec la signature des actes de vente, mercredi 03 novembre.

Un an après la sélection des opérateurs immobiliers, et après des mois quelque peu chaotiques, entre arrêt des travaux préparatoires et reprise de ces derniers rendue possible par la Cour Administrative d’Appel de Paris, suite au rejet de deux recours, l’aménagement concret du Village va donc pouvoir s’enclencher selon les directives posées par les acteurs institutionnels du projet olympique et paralympique.

Visuel du secteur « Aire des Vents » (Crédits – Sogeprom / Demathieu & Bard Immobilier : Architectes coordonnateurs : Hardel Lebihan (A), MGAU (B-C) ; Architectes : Bourbouze Graindorge, Bathilde Millet, Bartolo Contré, ITAR, NRA ; Paysagistes : D’Ici Là, Sébastien SOSSON)

Pensé pour héberger les journalistes le temps des Jeux, avant de devenir une « cité-jardin du XXIème siècle » entre Dugny et Le Bourget (Seine-Saint-Denis), le projet dudit Village a pour rappel été révisé au cours des dernières années, afin de proposer deux tranches de livraison des infrastructures, avant et après les Jeux, et ce, dans un souci économique.

Aussi, les groupements Sogeprom / DEMATHIEU BARD IMMOBILIER et Ametis / Ideom / Gaïa Promotion vont pouvoir se partager les secteurs « Aire des Vents » et « Plateau » subdivisés en quatre lots distincts et qui, à terme, fourniront 1 300 logements agrémentés de services et de commerces.

Pour la phase pré-JO, jusqu’à 2 000 ouvriers seront d’ailleurs mobilisés pour permettre la livraison des lots A (« Aire des Vents ») et D (« Plateau ») pour le printemps 2024, avec à la clé, plus de 700 logements, préfigurant en quelque sorte la physionomie d’un site qui, à partir de 2025, verra s’élever les installations des lots B et C (« Aire des Vents »), comprenant environ 600 logements supplémentaires.

Visuel du secteur « Plateau » depuis la RD114 (Crédits – Ametis / Ideom / Gaïa Promotion – Architecte coordonnateur : ANYOJI BELTRANDO ; Architectes : Atelier RAUM (Julien Perraud), Vincent Lavergne architecture en collaboration avec CIGUË ; Paysagiste : Altitude 35)

A l’instar du Village des Athlètes conçu comme un écoquartier en bordure de la Seine, le Village des Médias répondra aux dernières exigences en matière environnementale, tant dans le choix des matériaux utilisés pour la construction, que dans l’usage du quotidien, au travers de la gestion énergétique, de la valorisation des mobilités douces, et de la mise en place d’une large palette végétalisée et arborée.

La mixité sociale et intergénérationnelle constitue une autre composante fondamentale du projet, le secteur « Plateau » comprenant par exemple 121 logements en résidence gérée à destination des jeunes actifs et des seniors, et 398 logements familiaux, avec 184 logements en locatif intermédiaire, 39 logements en locatif social et 175 logements en accession libre qui seront en priorité proposés aux habitants de Dugny.

En complément de ces logements répartis dans six résidences et d’un espace santé, le secteur « Plateau » bénéficiera aussi de l’apport de restaurants, de halles alimentaires, et de divers services et commerces de proximité, sachant que 70% des commerces ont d’ores et déjà trouvé preneur.

Laisser un commentaire