JO 2024 : Le Président de la Commission d’évaluation annonce sa démission

La justice française, par l’intermédiaire du Parquet National Financier (PNF), enquête depuis plusieurs mois maintenant sur des soupçons de corruption et sur les contours de l’attribution des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été 2016 à Rio de Janeiro (Brésil) en octobre 2009.

Si les investigations concernent en particulier l’ancien Président de la Fédération Internationale d’Athlétisme (IAAF), Lamine Diack, et l’un de ses fils, Papa Massata Diack, il est apparu que la société off-shore domiciliée au Panama, « Yemi Limited » aurait bénéficié d’un versement de 299 300 dollars, le 02 octobre 2009.

Frankie Fredericks en octobre 2009 (Crédits – IOC Flickr / R. Juilliart)

Or, ladite société était directement liée à Frankie Fredericks, Président de la Commission d’évaluation des Villes Candidates aux JO 2024.

Suite à ces révélations du quotidien « Le Monde », l’ancien athlète namibien a fait savoir que « le paiement n’a rien à voir avec les JO », précisant en outre que le versement a été réalisé « conformément à un contrat daté du 11 mars 2007 » concernant des activités de soutien à l’IAAF sur le continent africain.

En dépit de cette ligne de défense, Frankie Fredericks – qui a été scrutateur du CIO sur certaines élections – a annoncé ce mardi sa démission de ses fonctions de Président de la Commission d’évaluation, une Commission qui doit se rendre à Los Angeles (États-Unis) du 23 au 25 avril avant de s’envoler pour Paris du 14 au 16 mai.

« Je démissionne de mon poste de Président de la Commission d’évaluation des JO 2024 car il est essentiel que le travail important fait par mes collègues soit considéré comme mené de façon juste et impartiale.

Paris et Los Angeles présentent deux candidatures fantastiques et je ne veux pas devenir un élément perturbateur dans cette compétition » a mentionné Frankie Fredericks dans un communiqué, qui a par ailleurs précisé qu’il ne voterait pas, le 13 septembre prochain.

De son côté, l’institution de Lausanne (Suisse) – soucieuse de ne pas ajouter une nouvelle crise à la situation déjà tendue de la procédure de candidature – devrait rapidement annoncer l’identité du remplaçant de Frankie Fredericks à la tête de la Commission d’évaluation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s