JO 2024 : Boston, un choix logique

Sans grande surprise, le Comité Olympique des États-Unis (USOC) a fait le choix de Boston (Massachusetts) pour représenter le « Pays de l’Oncle Sam » dans la course aux Jeux d’été de 2024.

Au regard de la communication intensive mise en place par la ville depuis près de deux ans sur les réseaux sociaux et sur internet, du soutien politique unanime ainsi que des propositions dans le cadre de l’aménagement du territoire régional, les promoteurs de la candidature de Boston 2024, cette désignation apparaît logique.

Boston2024 - hashtag

Pourtant, le chemin fut long pour la principale ville du Massachusetts, surtout lorsque l’on sait la forte concurrence, incarnée par des villes telles que Washington (District of Columbia), San Francisco (Californie) ou encore Los Angeles (Californie), cette dernière étant la plus expérimentée avec deux Olympiades (1932 et 1984).

Pour prendre sa décision, l’institution olympique a eu besoin de plus d’un tour de scrutin. Des discussions ont ensuite permis d’apporter un « appui unanime du Conseil d’administration de l’USOC ».

L’annonce a été officialisée depuis l’aéroport de Denver (Colorado) après un processus de sélection de 22 mois, l’approche de 35 villes, avant des réunions et des visites auprès des quatre finalistes.

Comme l’a affirmé Larry Probst, Président de l’USOC, « nous sommes ravis de nos plans pour soumettre une offre pour les Jeux de 2024 et nous estimons que nous avons un partenaire incroyablement fort avec Boston, qui va désormais travailler avec nous pour présenter une offre convaincante.

Nous sommes reconnaissants envers les dirigeants de chacune des quatre villes pour leur intérêt à accueillir l’événement sportif le plus important de la planète.

Le processus de délibération et de coopération que nous avons mis en place pour sélectionner une ville a entraîné la constitution d’une offre américaine forte qui peut vraiment servir les athlètes et les Mouvements olympique et paralympique ».

En présentant une nouvelle candidature aux Jeux d’été, les États-Unis reviennent sur la scène olympique après les échecs successifs de New York 2012 et Chicago 2016 et les dernières Olympiades de Los Angeles 1984 et Atlanta 1996.

19 pensées

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.