JO 2024 : Budapest dévoile de nouveaux visuels et se prépare à l’accueil de grands événements

La candidature de Budapest (Hongrie) renforce sa communication.

Quelques jours après avoir présenté le second volet de son dossier technique, Budapest 2024 a en effet dévoilé de nouveaux visuels afin d’illustrer ce que pourrait être l’événement olympique et paralympique sur les rives du Danube.

La capitale hongroise entend ainsi pleinement démontrer sa capacité à accueillir les Jeux dans le cadre d’un plan compact – 26 sites et 24 sports dans un rayon de 7 kilomètres – avec des installations de qualité et l’utilisation maximale des monuments qui font la renommée de Budapest à travers le monde.

(Crédits - Budapest 2024 / Brick Visual)

(Crédits – Budapest 2024 / Brick Visual)

De fait, le tir-à-l’arc aurait pour cadre le parvis du Parlement, offrant aux compétiteurs et aux spectateurs un cadre des plus prestigieux.

(Crédits - Budapest 2024 / Brick Visual)

(Crédits – Budapest 2024 / Brick Visual)

Une partie du tournoi de water-polo prendrait place pour sa part au sein des installations aquatique Hajós Alfréd sur l’île Marguerite, avant de gagner les infrastructures du futur Centre Aquatique de Budapest (19 000 places).

(Crédits - Budapest 2024 / Brick Visual)

(Crédits – Budapest 2024 / Brick Visual)

Si le cyclisme sur route est programmé pour faire le tour de la cité historique, le VTT est quant à lui prévu sur les hauteurs de la ville avec une vue panoramique sur Budapest et son fleuve.

(Crédits - Budapest 2024 / Brick Visual)

(Crédits – Budapest 2024 / Brick Visual)

Autour du Stade Puskás Ferenc – proposé comme Stade Olympique – le basketball se déroulerait dans l’enceinte de la Papp László Aréna (12 500 places).

La Place des Héros serait le cadre du Marathon et des matchs de beachvolley (Crédits - Budapest 2024 / )

La Place des Héros serait le cadre du Marathon et des matchs de beachvolley (Crédits – Budapest 2024 / Brick Visual)

La présentation de ces quelques visuels n’est pas l’unique élément d’actualité concernant la candidature de Budapest.

En effet, la capitale hongroise peaufine également l’accueil des représentants des Fédérations Sportives Internationales.

Pour l’heure, des représentants du taekwondo, de la boxe, du judo, du tir, de l’haltérophilie, de l’escrime et du hockey ont déjà visité Budapest.

Dans les prochains mois, d’autres représentants devraient se rendre en Hongrie pour inspecter les sites proposés par la candidature et échanger avec les porteurs du projet olympique et paralympique.

Pour aider les Fédérations Internationales et le grand public à s’imprégner de l’esprit des Jeux made in Budapest, une salle de présentation a été installée dans le secteur de la Citadella où trône notamment la Statue de la Liberté, symbole de la candidature.

Des casques de réalité virtuelle – similaires à ceux déployés sur le stand de la candidature lors des Jeux de Rio 2016 ou plus récemment sur la barge promotionnelle installée sur le Danube – permettent également de découvrir le concept des JO 2024.

Avec ces équipements, Budapest 2024 veut convaincre de la pertinence de son projet basé à la fois sur l’héritage de la ville au travers de l’architecture et des monuments emblématiques, et sur une exceptionnelle compacité des sites.

« Nous remercions toutes les Fédérations Internationales pour leur visite. Il y a d’ores et déjà eu quelques sessions extrêmement intéressantes et d’autres sont à venir.

Ce processus de coopération a commencé il y a plus d’un an et sans elle, nous n’aurions pas pu établir le Masterplan remarquable dont nous sommes tous très fiers aujourd’hui.

Le programme des observateurs de Rio 2016 nous a beaucoup apporté également, en nous plongeant au cœur de l’expérience des Jeux » a indiqué Attila Mizsér, Directeur des Sports et des Sites de Budapest 2024.

Pour compléter son projet et afin de donner une dimension nouvelle à l’ambition olympique et paralympique, Budapest et la Hongrie en générale vont pouvoir compter sur l’organisation de pas moins de 15 grands événements sportifs au cours de l’année à venir, dont les Championnats du Monde de natation à l’été 2017.

D’ici au 13 septembre 2017, jour de l’élection de la Ville Hôte des JO 2024, plusieurs rendez-vous sont en effet programmés dans des sports olympiques (canoë-kayak, escrime, gymnastique rythmique, judo, pentathlon moderne, tennis de table, triathlon et voile) mais aussi paralympiques.

Budapest, qui sera Capitale Européenne du Sport en 2019, sera par ailleurs hôte du Festival Européen de la Jeunesse Olympique (EYOF). Cet événement réunira quelques 2 500 jeunes en provenance de 50 pays.

Advertisements

4 réflexions sur “JO 2024 : Budapest dévoile de nouveaux visuels et se prépare à l’accueil de grands événements

  1. Pingback: Balázs Fürjes : « L’occasion pour le Mouvement Olympique de se réengager avec des villes de taille moyenne  | «Sport & Société

  2. Pingback: JO 2024 : La candidature de Budapest commémore l’insurrection de 1956 | Sport & Société

  3. Pingback: JO 2024 : Devant l’ANOC, la candidature de Budapest veut montrer qu’elle joue dans la cour des grandes | Sport & Société

  4. Pingback: JO 2024 : Le Parc Olympique de Budapest se dévoile | Sport & Société

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s