LA 2028 avance vers un premier partenariat

Pour les Jeux d’été de Los Angeles 2028, le Comité d’Organisation vise des revenus financiers importants, avec en particulier un Programme des Sponsors pesant au moins 2,5 milliards de dollars (2,20 milliards d’euros). Couplés avec les ambitions de l’USOC, les droits marketing gérés par l’entité US Olympic and Paralympic Properties pourraient même atteindre 5 milliards de dollars au cours des prochaines années (4,40 milliards d’euros).

Une manne financière inédite par son ampleur et qui semble d’ores et déjà se constituer.

Le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de 2028 est en effet en passe de conclure un premier partenariat à l’échelle nationale et ce, alors que la date du 1er janvier 2019 a posé les bases de la mise en œuvre du programme marketing de Los Angeles 2028.

(Crédits – United States Olympic and Paralympic Properties)

Comme l’a ainsi mentionné le site spécialisé Sports Business Journal cette semaine, l’entité commune chargée de la gestion des droits de LA 2028 et du Comité Olympique des États-Unis (USOC) finalise actuellement un partenariat avec l’équipementier sportif Nike.

Cet accord serait destiné à couvrir les intérêts à long terme des deux structures jusqu’en 2028, avec potentiellement une extension des droits jusqu’en 2032.

Durant cette période, l’entreprise américaine – qui pourrait débourser 200 millions de dollars (176,7 millions d’euros) – aura l’opportunité d’utiliser la marque LA 2028 sur une partie de ses produits, tout en obtenant l’autorisation – et le privilège – d’habiller les membres de l’équipe olympique des États-Unis qui participera aux Jeux de Los Angeles, ainsi que les futurs volontaires qui seront engagés dans le cadre de ces mêmes Jeux.

Premier équipementier sportif au monde devant Adidas, avec un chiffre d’affaires supérieur à 36 milliards de dollars l’an passé (31,8 milliards d’euros), Nike est déjà partenaire de plusieurs ligues sportives Outre-Atlantique.

Des accords sont ainsi en cours jusqu’en 2030 avec la National Football League (NFL) et la Major League Baseball et jusqu’en 2040 avec l’USA Track & Field. Diverses équipes de football sont par ailleurs liées avec l’entreprise, de même que la National Basketball Association (NBA), plusieurs structures universitaires, dont l’USC Trojans de Los Angeles, et nombre de sportifs de renom, parmi lesquels LeBron James (basketball), Allyson Felix (athlétisme) ou encore Serena Williams (tennis).

Le Mouvement Olympique américain n’est pas en reste, puisque Nike est partenaire de l’USOC depuis 2005, moyennant une participation estimée à 4 millions de dollars par an (3,53 millions d’euros).

Casey Wasserman, Président de LA 2028 et Eric Garcetti, Maire de Los Angeles, devant le Westin Lima Hotel & Convention Center en septembre 2017 (Crédits – Darren Rovell / Compte Twitter)

Dans le cadre de la candidature de LA 2028, Nike avait déjà été au cœur de la stratégie de communication californienne.

Conduite par le Maire de Los Angeles, Eric Garcetti, et l’homme d’affaires, Casey Wasserman, la délégation n’avait pas hésité à casser les codes, en revêtant un costume-cravate mixé avec les baskets grises Air Force 1 de la célèbre marque, lors de la présentation officielle du projet devant les membres du Comité International Olympique (CIO) à Lima, en septembre 2017.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.