JO 2024 : La candidature de Hambourg s’offre une vitrine exceptionnelle ce week-end

Ce week-end du 18 et 19 juillet, Hambourg (Allemagne) accueille la septième étape des Championnats du Monde de triathlon 2015, étape d’autant plus importante qu’elle est l’une des plus suivies du calendrier, avec l’inscription de quelques 10 500 participants professionnels et amateurs.

Cette affiche sera d’ailleurs commentée par de nombreux médias étrangers – au moins une cinquantaine – qui retransmettront à la télévision, à la radio et dans la presse écrite ou numérique, les performances de l’édition 2015.

Au regard de ces différents éléments, la candidature olympique et paralympique de Hambourg 2024 ne pouvait rêver meilleure vitrine pour promouvoir son projet d’accueillir l’événement planétaire en 2024.

(Crédits - ITU World Triathlon Hamburg)
(Crédits – ITU World Triathlon Hamburg)

Le logo de la candidature – récemment dévoilé aux abords des pistes de l’aéroport – a notamment été apposé sur la banderole officielle de la compétition et divers points du parcours seront également valorisés aux couleurs de la candidature de la cité portuaire de l’Elbe, à commencer par les rives du Lac Binnenalster qui sera le cadre des épreuves de natation ce week-end.

D’ailleurs, ce lac – qui a déjà servi de vitrine pour la promotion de la candidature en février dernier – constitue indéniablement l’un des atouts de la ville dans la course olympique.

En effet, la qualité de ses eaux permettra d’y disputer l’épreuve de natation du triathlon olympique et ce, alors que d’autres villes pourraient souffrir de la mauvaise qualité de leur plan d’eau, à commencer par Paris avec la Seine.

(Crédits - ITU World Triathlon Hamburg)
(Crédits – ITU World Triathlon Hamburg)

Pour le Sénateur en charge de la politique Intérieure et des Sports, Michael Neumann, l’organisation de l’ITU World Triathlon Hamburg vise en tous cas à montrer la capacité de la ville à accueillir de grands événements sportifs mais aussi à démontrer l’enthousiasme populaire.

« Le message que nous devons faire passer, est celui de l’enthousiasme des gens à Hambourg vis-à-vis du sport.

Cet argument est particulièrement fort » a ainsi affirmé le Sénateur.

Quelques jours après le feu d’artifice du 14 juillet à Paris et les 2,5 millions de spectateurs présents sur le Champ-de-Mars et aux alentours, Hambourg pourrait elle aussi marquer des points avant l’entrée en lice officielle des candidatures devant le Comité International Olympique (CIO), le 15 septembre prochain.

Michael Neumann, Sénateur en charge de la politique Intérieure et des Sports (au centre) avec les responsables de l'organisation (Crédits - ITU World Triathlon Hamburg)
Michael Neumann, Sénateur en charge de la politique Intérieure et des Sports (au centre) avec les responsables de l’organisation (Crédits – ITU World Triathlon Hamburg)

Pas moins de 250 000 personnes sont en effet attendues pour assister aux deux jours d’épreuves de l’ITU World Triathlon Hamburg.

Mais au-delà du simple effet de communication à l’égard de l’institution olympique de Lausanne (Suisse), Hambourg 2024 va surtout profiter de ce week-end pour accroître sa présence sur le terrain et ce, dans l’optique du référendum du 29 novembre prochain.

Publicités

3 pensées

  1. Oui mais, on aura l’Eurobasket dans deux mois, l’Euro de Foot dans moins d’un ans, les Championnats du monde de Hand dans deux ans et j’en passe donc… Oui le triathlon pas de soucis, mais nous on a mieux encore, jusqu’au élection du CIO de 2017 qui plus est.

    ; – ))

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.