La Seine-Saint-Denis se met au diapason de Tokyo 2020 et de Paris 2024

A l’instar des festivités programmées dans les Jardins du Trocadéro à Paris (16ème arrondissement) ainsi que dans plusieurs villes franciliennes et en province, la Seine-Saint-Denis entend profiter des Jeux de Tokyo 2020 pour proposer à ses habitants un avant-goût des Jeux de Paris 2024.

(Crédits – Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis)

Afin de faire vivre l’esprit olympique et paralympique au plus grand nombre à l’occasion des Jeux d’été de Tokyo 2020, le Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis a planifié plusieurs rendez-vous, dont trois temps-forts au sein de trois parcs, sans compter également l’accompagnement d’initiatives locales, en consacrant un budget de 2,2 millions d’euros pour un « Bel été solidaire et olympique ».

De fait, un « Live des Jeux » sera proposé à compter du 31 juillet dès 13h00 au Parc Georges Valbon, situé dans un secteur englobant La Courneuve, Dugny et Le Bourget, secteur qui constituera en 2024 l’un des clusters sportifs du département, avec outre l’implantation du Village des Médias, la tenue des compétitions de tir sportif et d’escalade, sachant par ailleurs que le centre aquatique de Marville – en projet – sera destiné à l’entraînement des nageurs.

Rien d’étonnant dès lors à ce que le Parc Georges Valbon soit l’écrin cet été d’activités sportives animées par la Fédération Omnisports FSGT93.

Jusqu’au 08 août, le public pourra ainsi s’essayer à des disciplines inscrites au programme des Jeux, notamment le cyclisme, l’athlétisme, le judo, la boxe, mais encore la gymnastique, l’escalade, l’équitation ou le breakdance qui fera son entrée dans la sphère olympique dans trois ans.

D’autres sports seront aussi valorisés durant cette dizaine de jours, avec par exemple le tir à la corde, la course en armes, le sumo, l’aïkido ou le jeu de go. Un espace consacré au E-sport sera également mis à la disposition des participants.

Au-delà de ces démonstrations et initiations, un écran géant sera installé pour permettre aux habitants de venir assister à la retransmission des épreuves des Jeux de Tokyo 2020. Des séances de cinéma en plein air mettront par ailleurs en avant des films autour de la thématique sportive (« La couleur de la victoire », le 31 juillet, et « Good Luck Algeria », le 07 août) et de la culture nippone (« Le Voyage de Chihiro », le 04 août).

Toujours au cœur du Parc Georges Valbon, un espace de présentation du projet de Paris 2024 en Seine-Saint-Denis assurera une immersion dans ce que seront les Jeux pour ce territoire du Nord de la capitale où viendra entre autres s’implanter le Village des Athlètes dans le secteur Saint-Denis – Pleyel – L’Île-Saint-Denis.

Cette offre sera par ailleurs complétée durant deux week-ends par un stand de sensibilisation à la question environnementale sous l’égide de l’association AREMACS, les organisations des JO 2024 ayant fait de la durabilité l’un des arguments forts de leur projet, avec notamment la dépollution et la régénération du Terrain des Essences limitrophe du Parc Georges Valbon.

En août, une programmation sportive et culture variée sera proposée en Seine-Saint-Denis, à l’initiative du Département, des Villes et des associations (Crédits – Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis)

En parallèle du « Live des Jeux », les nouveaux sports olympiques de Tokyo 2020 et de Paris 2024 seront mis à l’honneur du 05 au 08 août dans le cadre du Parc du Sausset, situé entre Aulnay-sous-Bois et Villepinte.

Chaque jour, de 15h30 à 19h00, le public pourra alors découvrir les sports urbains comme le breakdance, le skateboard, l’escalade, sans oublier également le BMX, le karaté – qui fait son ultime apparition sur les Jeux de Tokyo 2020 – mais aussi le basket 3×3 et le surf au moyen d’un dispositif de réalité virtuelle.

La programmation du Parc du Sausset comprendra en outre des initiations au roller, au disc golf ou au flag football.

Visuel du Pôle de Référence Inclusif Sportif Métropolitain (Crédits – Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis)

Pour compléter ce dispositif en Seine-Saint-Denis, le Conseil Départemental va également accompagné l’organisation d’un week-end consacré aux Jeux Paralympiques, du 03 au 05 septembre.

A cette occasion, la Cérémonie de clôture sera proposée au public via un écran géant disposé au sein du Parc de la Poudrerie à Sevran, tandis que des animations seront mises en place à l’initiative des structures sportives locales, comme le Comité Départemental Handisport (CDH93), le Comité Départemental du Sport Adapté (CDSA93) et la FSGT93 pré-cité, autour de disciplines-phares (basket-fauteuil, cécifoot, tennis-fauteuil) ou moins connues (boccia, showdown).

Outre ces animations, un espace dédié aux projets structurants de la stratégie paralympique du Département de Seine-Saint-Denis sera installé, incluant une présentation du PRISME qui doit émerger du côté de Bobigny dans l’optique des Jeux Paralympiques de Paris 2024.

Laisser un commentaire