Pékin 2022 dévoile les pictogrammes sportifs entre tradition et modernité

Pour marquer le passage à la nouvelle année, le Comité d’Organisation de Pékin 2022 (BOCOG) a dévoilé jeudi dernier les pictogrammes sportifs des prochains Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver.

Les pictogrammes sportifs des Jeux Olympiques et Paralympiques de Pékin 2022 (Crédits – Beijing 2022)

Reprenant pour partie les codes graphiques des pictogrammes présentés pour les Jeux d’été de Pékin 2008, les organisateurs chinois de la prochaine édition des Jeux d’hiver ont habilement voulu faire le lien entre tradition et modernité pour établir les pictogrammes sportifs de Pékin 2022.

Ainsi, en s’inspirant de l’art traditionnel de la gravure au couteau ainsi que de la calligraphie chinoise, le BOCOG a présenté, après six mois de travaux, une série de sceaux laissant apparaître chacun des 30 pictogrammes – 24 pour les Jeux Olympiques et 6 pour les Jeux Paralympiques – dessinés en blanc sur un fond rouge.

Le choix de cette couleur vive n’est pas anodin.

Le rouge renvoie en effet à la couleur symbole de la Chine, pays le plus peuplé au monde qui accueillera en 2022 les Jeux d’hiver pour la première fois de son histoire. De plus, le contraste réalisé avec le blanc est destiné à valoriser visuellement les disciplines inscrites au programme des Jeux et à souligner les mouvements caractéristiques des sports d’hiver qui, dans un peu plus d’un an, prendront possession des arènes et pistes de ski aménagées entre Pékin, Zhangjiakou et Yanqing.

Comme l’a résumé Gao Tian, Directeur Adjoint du Département en charge de la Culture et des Cérémonies au sein du BOCOG :

La présentation des pictogrammes sportifs atteste de manière visuelle notre avancée dans les préparatifs des Jeux d’hiver de Pékin 2022 au cours de cette dernière année.

Ils proposent une interprétation moderne de l’art chinois immémorial tout en mettant à l’honneur la quintessence de la culture chinoise associée au sport sur la scène olympique et paralympique.

Près de six mois de réflexion et de travaux auront in fine été nécessaires à l’équipe de conception dirigée par Lin Cunzhen, Professeur agrégé de l’Académie Centrale des Beaux-Arts de Chine, pour parvenir à ce résultat et ce, après consultation des parties engagées dans la tenue des Jeux, parmi lesquelles les Fédérations Internationales des sports d’hiver.

Par ailleurs Vice-Doyen de l’École de Design de ladite Académie, Lin Cunzhen s’était déjà illustré par le passé avec la réalisation des emblèmes de Pékin 2022 et, auparavant, de l’emblème représentatif des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Nanjing 2014.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.