JO 2024 : Avant son départ officiel de la Maison Blanche, Barack Obama reçoit l’hommage du Maire de Los Angeles

Au moment où Donald Trump s’apprête à investir les bureaux de la Maison Blanche à Washington (District of Columbia), le Président sortant Barack Obama a d’ores et déjà fait ses adieux à ses collaborateurs ainsi qu’au peuple américain après l’exercice de deux mandats à la tête des États-Unis.

Au cours des huit dernières années, Barack Obama a dû affronter diverses défis intérieurs et de crises extérieures – dont nombre de journalistes font aujourd’hui la rétrospective – mais il a aussi assisté à la conduite de deux candidatures américaines à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été.

Sur sa page Twitter, Eric Garcetti a mentionné : "Merci M. Le Président" avec la photographie ci-dessus (Crédits - Eric Garcetti / Page Twitter)
Sur le réseau social Twitter, Eric Garcetti a mentionné : « Merci M. Le Président » avec la photographie ci-dessus (Crédits – Eric Garcetti / Page Twitter)

Si le projet de Chicago 2016 demeure comme un fiasco à la fois diplomatique et politique pour l’ancien Sénateur de l’Illinois, la candidature de Los Angeles 2024 semble être dans une posture autrement plus favorable.

Surtout, il semble désormais acquis que l’équipe du nouveau Président travaillera en bonne intelligence avec celle qui dirige aujourd’hui les ambitions de la « Cité des Anges ». Une condition nécessaire à la poursuite du dossier californien avant l’appréciation de celui-ci par les membres du Comité International Olympique (CIO), d’ici le 13 septembre 2017.

Le Maire de Los Angeles, Eric Garcetti – par ailleurs candidat à un nouveau mandat municipal – a en tous cas salué la présidence démocrate qui s’achève, en rendant un hommage appuyé à Barack Obama, et en se remémorant les deux campagnes présidentielles de ce dernier.

Ainsi, dans un communiqué diffusé cette nuit, Eric Garcetti rappelle que Barack Obama a été « une inspiration en tant que candidat et Président pour toute une génération de jeunes, une génération prête à s’engager dans le processus civique et à prendre possession de la destinée de leur pays pour la première fois ».

Mais au-delà de l’espoir partagé à travers les États-Unis dès 2008, le Maire de Los Angeles a également remercié le Président sortant pour l’action engagée en faveur du pays et dans le cas présent, de Los Angeles.

« Le Président Obama a conduit l’Amérique avec sagesse, intégrité, compassion et grâce.

J’ai le privilège de l’appeler comme un ami, j’ai été honoré d’avoir servi son Groupe de travail sur le changement climatique, et je suis reconnaissant d’avoir eu un allié si extraordinaire pour Los Angeles pendant son séjour à la Maison Blanche.

L’administration Obama a été un partenaire stable pour notre ville, en faisant des investissements et en fournissant des conseils qui laisseront un héritage durable à Los Angeles.

Son leadership nous a permis d’élargir notre réseau de transport, de loger plus d’anciens combattants sans abri que n’importe quelle autre ville, d’investir dans la jeunesse, de donner une deuxième chance à ceux qui veulent terminer leurs études ou entrer sur le marché du travail, de développer de nouvelles technologies qui offriront une nouvelle génération d’emplois, de redonner vie à des quartiers de Los Angeles, de renforcer les relations entre les communautés et les forces de l’ordre » a ainsi déclaré Eric Garcetti.

(Crédits - Eric Garcetti / Page Facebook)
(Crédits – Eric Garcetti / Page Facebook)

Bien qu’il soit actuellement mobilisé pour la candidature olympique et paralympique aux JO 2024, le Maire de Los Angeles pourrait occuper une place majeure au cours des prochaines années.

Son nom est régulièrement cité comme potentiel candidat au poste de Gouverneur de Californie pour 2018 voire même d’éventuel candidat à l’investiture démocrate pour l’élection Présidentielle de 2020.

D’ici là, Eric Garcetti devrait retrouver Donald Trump par déclarations interposées ou par rencontres organisées.

Cette semaine, le Maire de Los Angeles a en effet été l’un des élus à l’initiative d’une résolution réclamant une réforme de la politique migratoire américaine et la levée des obstacles à l’obtention de la citoyenneté pour les plus de dix millions de clandestins.

La résolution a été adoptée ce mercredi lors de la Conférence bipartite des Maires des États-Unis, et a été coécrite par Eric Garcetti, mais aussi par Tom Tait, Maire de Anaheim (Californie) – ville intégrée au projet de LA 2024 -, par Jorge Elorza, Maire de Providence (Rhode Island) et par Ed Murray, Maire de Seattle (État de Washington).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s