JO 2024 : Des chiffres favorables à Paris avant le début de la phase de promotion internationale

L’institut CSA a mené au cours des derniers mois* un sondage atypique pour mesurer la perception de « la marque France » sur le territoire tricolore mais aussi à l’étranger.

Il ressort notamment des éléments proposés par l’institut, un fort engouement pour la candidature olympique et paralympique de Paris 2024.

L’institut a pour cela interrogé pas moins de 5 030 personnes dans un total de neuf pays, dont la France. Si la candidature de Paris recueille un enthousiasme dans l’Hexagone – 63% des sondés souhaitant que la candidature soit retenue par le Comité International Olympique (CIO) – il en est de même au-delà des frontières.

(Crédits - CSA)
(Crédits – CSA)

Ainsi, la Chine plébiscite la candidature française à hauteur de 81% contre 10% pour celle de Los Angeles et 9% pour Budapest. L’Inde démontre également un certain engouement pour la candidature de Paris 2024 puisque celle-ci recueille l’appui de 71% des sondés au moment où Los Angeles 2024 obtient 20% et Budapest 2024 à peine 9%.

Outre ces deux puissances en devenir sur la scène mondiale, un autre pays d’importance constitue le trio de tête en faveur de Paris 2024. Les sondés brésiliens souhaitent ainsi la victoire de Paris 2024 à hauteur de 64% contre 21% pour la candidature américaine et 15% pour le projet hongrois.

Il est par ailleurs intéressant de constater que Paris arrive en tête en Russie (56%) bien loin de Los Angeles qui paye sans doute indirectement la position américaine sur la question du dopage russe (11%). Budapest quant à elle rafle la seconde place du podium (33%).

Sur les neuf pays testés, seuls les États-Unis accordent une courte longueur d’avance à la candidature de Los Angeles. Cette dernière est ainsi saluée par les Américains à 47%, soit seulement six points de plus que la candidature française (41%).

(Crédits - Paris 2024 / Philippe Millereau / KMSP)
(Crédits – Paris 2024 / Philippe Millereau / KMSP)

A l’heure de clôturer l’année 2016 et avant d’aborder la phase de promotion internationale des projets, Paris 2024 va sans doute se satisfaire de ces bons résultats.

Néanmoins, ces chiffres n’en demeurent pas moins que l’illustration d’un sondage avec les failles et les limites que ce type d’enquête peut amener. Ce sondage ne peut donc être un argument en soi, mais simplement un appui pour contribuer au développement d’un message clair reposant sur un projet, un état d’esprit et une vision pour l’avenir.

La force du message de chacune des Villes Candidates est ainsi un élément qui permettra – parmi d’autres – d’identifier chaque projet et les attentes vis-à-vis dudit projet par delà les frontières.

Cet élément est d’autant plus essentiel alors que la course aux JO 2024 met en scène, outre Budapest, deux villes-mondes qui veulent s’affirmer sur le plan international dans le domaine du sport, mais pas uniquement, si l’on regarde le positionnement des Maires de Paris et Los Angeles, notamment en ce qui concerne la question du changement climatique.

Le début 2017 donnera dès lors l’occasion aux trois Villes Candidates en lice d’affiner leurs argumentaires respectifs.

Ce sera surtout l’occasion d’apposer à la marque de chaque candidature, un slogan ou un propos comme une empreinte qui restera à l’esprit des interlocuteurs du Mouvement Olympique mais aussi de la population.

Depuis plusieurs mois, Los Angeles tente de réaliser ce challenge indispensable avec son slogan « Follow The Sun ». Budapest a tenté pour sa part d’affirmer son positionnement de « bonne ville au bon moment » lors de l’Assemblée Générale des Comités Nationaux Olympiques (ANOC) mi-novembre.

C’est désormais au tour de Paris de s’inspirer des Olympiades passées, de sa propre expérience et de son projet pour délivrer « un message d’identité ». à l’instar de Londres 2012 et de son « Inspire A Generation » ou de Tokyo 2020 et son « Discover Tomorrow ».

L’exercice, loin d’être évident, peut en tout cas constituer un véritable gain d’image non-négligeable à l’approche du scrutin qui désignera la Ville Hôte des JO 2024, le 13 septembre prochain.

* Sondage réalisé entre le 26 octobre et le 02 novembre 2016. Rendu public le 15 décembre 2016.
Publicités

7 Thoughts

  1. Toujours appréciable (surtout pour l ego) mais le même type de sondage avait déjà été réalisé pour les JO de 2012 et Paris était déjà sorti du lot comme étant le choix préféré des sondés du monde entier devant les 4 autres villes. Pour l issue que l on connait . vous avez raison de préciser que ce qu’il faut maintenant c est un slogan qui lui est propre pour incarner l esprit de sa candidature (et autre que du déjà vu). La tache n est pas simple

    J'aime

    1. Hooo que oui, méfiance ! D’ailleurs, je me demande si ils vont bientôt faire un nouveau site internet justement car en voyant les deux autres candidatures Paris ne doit pas lâcher ce secteur même si Facebook et Twitter aident beaucoup. Y a t-il quelque chose de prévu dans les prochains jours Kévin ?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s