JO 2024 : Des groupes d’experts dans les Villes Candidates au premier trimestre 2017

Profitant de l’adoption de sa réforme « Agenda 2020 » il y a maintenant deux ans, le Comité International Olympique (CIO) a revu la procédure des candidatures et ce, dans le but de rendre cette dernière plus accessible et plus lisible.

De fait, outre une réduction des droits de candidature – 250 000 dollars contre 650 000 auparavant -, l’institution a instauré une phase de deux ans découpée en trois temps forts, avec la livraison des différents volets techniques de la part des Villes Candidates.

L'équipe de Paris 2024 - avec notamment le Secrétaire d'Etat aux Sports, Thierry Braillard, et la Maire de Paris, Anne Hidalgo - ont clôturé ce jeudi l'année 2016 par une Assemblée Générale (Crédits - Paris 2024)
L’équipe de Paris 2024 – avec notamment le Secrétaire d’État aux Sports, Thierry Braillard, et la Maire de Paris, Anne Hidalgo – a clôturé ce jeudi l’année 2016 par une Assemblée Générale (Crédits – Paris 2024)

A ces nouveautés, le CIO a aussi ajouté la venue de groupes d’experts dans les Villes ayant démontré un intérêt pour organiser les Jeux.

Ainsi, pour les prétendantes aux JO 2024, quatre groupes de travail mandatés par l’institution de Lausanne (Suisse) se rendront à Los Angeles (États-Unis), Budapest (Hongrie) et à Paris (France) avant la visite de la Commission d’évaluation.

Concrètement, les experts mandatés cibleront des thématiques particulières (aménagement des sites, durabilité et budget du projet présenté, qualité du réseau des transports, etc…).

Ce travail – qui interviendra après la remise du troisième et dernier volet des dossiers techniques, le 03 février – sera en somme une préparation à la venue de la Commission présidée par Frank Fredericks entre les mois d’avril et de mai 2017.

Contactée par « Sport & Société », l’équipe de Paris 2024 – qui accueillera la Commission d’évaluation entre le 14 et le 16 mai 2017 – a fait savoir que ce rendez-vous sera « l’occasion de marquer les esprits avec un concept très fort, compact, durable et qui permettra une célébration exceptionnelle » en 2024.

Au-delà de cette visite, la candidature tricolore aura d’autres occasions pour convaincre le Mouvement Olympique de la pertinence de son projet. Il y aura bien sûr les interventions orales en avril, juillet et septembre 2017, mais Paris 2024 compte aussi envoyer une image positive avec la mobilisation populaire.

Révélées en exclusivité par « Sport & Société », les festivités de mobilisation auront d’ailleurs lieu du 23 au 25 juin 2017 sur les quais de la Seine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s