Occitanie : Le Maire de Montpellier acte la construction d’un nouveau stade

La ville de Montpellier aura, d’ici quelques années, un nouveau stade.

Dans une situation des plus inconfortables compte-tenu de graves inondations à répétition, le Stade de La Mosson (32 900 places) sera prochainement délaissé au profit d’un nouvel écrin.

Si l’idée paraissait encore improbable il y a deux ans, le contexte actuel est semble-t-il plus favorable aujourd’hui et ce, au regard de l’entente des parties prenantes, bien conscientes de l’importance des travaux à réaliser pour la remise aux normes de l’installation actuelle (environ 50 millions d’euros), rénovée pour la Coupe du Monde de rugby 2007.

Louis Nicollin, Président du MHSC ; Philippe Saurel, Président de Montpellier Méditerranée Métropole et Maire de Montpellier ; et Laurent Nicollin, Président délégué du MHSC - (Crédits - Christophe Ruiz / Montpellier Méditerranée Métropole)
Louis Nicollin, Président du MHSC ; Philippe Saurel, Président de Montpellier Méditerranée Métropole et Maire de Montpellier ; et Laurent Nicollin, Président délégué du MHSC – (Crédits – Christophe Ruiz / Montpellier Méditerranée Métropole)

Au cours d’une conférence de presse commune, Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de la Métropole ; Louis Nicollin, Président du Montpellier Hérault Sport Club (MHSC) ; et Laurent Nicollin, Président délégué du club montpelliérain, ont donc levé le voile sur les modalités principales relatives à l’aménagement du futur stade.

« La Mosson est obsolète. Il a été construit sur un terrain inondable, en zone rouge. Victime d’inondations à deux reprises, les assurances nous ont indiqué qu’elles ne rembourseraient plus les frais » a expliqué Philippe Saurel avant de détailler les contours du projet.

Le nouveau stade devrait ainsi voir le jour à l’horizon 2021 à l’entrée Sud-Est de Montpellier, soit au niveau du quartier Odysseum qui comprend notamment un vaste centre commercial, près de la ligne 1 du tramway et non loin des axes routiers et autoroutiers, ainsi que de l’aéroport.

D’une capacité fixe de 25 000 places, l’équipement pourra accueillir jusqu’à 30 000 personnes en cas d’événements majeurs, et sa construction devrait être assurée selon une répartition des coûts entre les Collectivités Territoriales, l’État et les partenaires privés, sans oublier la Fédération Française de Football (FFF) favorable au projet.

La procédure du naming sera également privilégiée pour absorber une partie de l’enveloppe de 100 millions d’euros envisagée pour l’édification du stade et la sortie de terre d’un nouveau Palais des Sports.

« Même si je suis très attaché à la Paillade où est né le club un jour de novembre 1974, nous avons aujourd’hui besoin de faire venir le public.

Cet emplacement près d’Odysseum est parfait pour s’y rendre en famille, passer du temps avant et après le match » a affirmé Louis Nicollin durant la conférence de presse.

Concernant la reconversion du stade actuel, le Maire de Montpellier a fait savoir que l’installation – de même que la piscine Neptune – seront intégrés au plan de rénovation urbaine (ANRU 2).

Au centre, en rouge, l'emplacement envisagé pour le futur Stade et le nouveau Palais des Sports (Crédits - Montpellier Méditerranée Métropole)
Au centre, en rouge, l’emplacement envisagé pour le futur Stade et le nouveau Palais des Sports (Crédits – Montpellier Méditerranée Métropole)

Avec deux nouveaux équipements à venir, la Métropole de Montpellier entend poursuivre sa politique sportive déjà valorisée au travers de l’Altrad Stadium et surtout de l’Arena, deuxième salle multifonctionnelle de France.

Cette dernière devrait d’ailleurs être renommée prochainement.

Selon les informations du quotidien régional « Midi Libre », « le Conseil d’administration de la société Montpellier Events devrait entériner le choix de la marque Sud de France pour succéder à Park&Suites sur le fronton de l’Arena ».

En septembre 2015, un protocole d’accord avait été signé entre la société Montpellier Events et le groupe hôtelier afin de mettre un terme par anticipation au contrat de naming engagé quatre ans auparavant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s