JO 2024 : L’Université UCLA de Los Angeles touchée par une fusillade

Le 13 novembre 2015, Paris était victime d’une série d’attentats. Ce mercredi, Los Angeles (États-Unis) a été frappée par une fusillade au sein de l’Université UCLA.

Si ces deux événements ne sont en rien comparables – au regard du mode opératoire ou du nombre de victimes – ils démontrent toutefois que la sécurité sera l’un des enjeux en vue de la désignation de la Ville Hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de 2024.

Face à ces drames, la capacité des services d’ordre à assurer la sécurité – au sens de la prévention et de la répression – est en effet analysée et scrutée avec attention pour les Villes Candidates.

Ce soir, la fusillade qui s’est produite à l’Université de Californie à Los Angeles, et qui a fait deux victimes dont le tireur, rappelle deux choses : la place occupée par le récurrent débat autour du port d’armes à feu aux États-Unis – débat encore présent dans l’optique de la Présidentielle de novembre 2016 – ; mais aussi, dans le cadre d’un projet aux JO, la nécessité d’optimiser la sécurité de vastes espaces appelés à recevoir du public et de neutraliser toute intrusion suspecte.

Vue du campus universitaire de l'UCLA (Crédits - LA 2024)
Vue du campus universitaire de l’UCLA (Crédits – LA 2024)

Or, dans le cas de l’Université UCLA, ce ne sont ni plus ni moins que les athlètes et leurs accompagnateurs qui doivent être accueillis au sein du campus universitaire et ce, si Los Angeles décroche l’organisation des Jeux de 2024.

Plus de 10 500 sportifs et plusieurs milliers d’accompagnateurs seront alors logés durant les Jeux au cœur d’un espace qui proposera également huit services de restauration, des centres d’entraînement majeurs – le Drake Stadium, une piscine olympique, une piscine dédiée au plongeon, des installations pour le tennis, le beach-volley, l’équitation, le basketball, etc…, sans oublier un centre médical de premier plan.

Vue intérieure de l'un des restaurants universitaires de l'UCLA (Crédits - LA 2024)
Vue intérieure de l’un des restaurants universitaires de l’UCLA (Crédits – LA 2024)

Les responsables de la candidature de Los Angeles 2024 pourraient prendre la parole dans les prochaines heures pour exprimer leur émotion, mais aussi pour rassurer les décideurs olympiques, ces derniers gardant en mémoire les tragiques événements de Munich 1972 et, dans une moindre mesure, l’attentat survenu au sein du Parc du Centenaire en 1996 à Atlanta.

D’ores et déjà, le Maire de la « Cité des Anges » s’est exprimé via un communiqué de presse.

« Mes pensées et mes prières vont à toutes les personnes touchées par ce qui semble avoir été un meurtre et un suicide sur le campus de l’UCLA.

Cet horrible événement, dans un établissement dédié à l’apprentissage et à la compréhension mutuelle, nous rappelle une fois de plus la fragilité d’une société pacifique. Heureusement, le campus est à présent sûr, mais c’est le cœur brisé que j’ai vu les équipes d’intervention circuler sur les avenues habituellement remplies par les étudiants.

Je tiens à féliciter la communauté de l’UCLA pour son extraordinaire grâce et son calme face à une matinée traumatisante » a notamment affirmé Eric Garcetti, par ailleurs l’un des hommes forts de Los Angeles 2024.

Qu’il s’agisse d’une action menée par un groupe terroriste ou par un individu radicalisé pour diverses raisons, chaque événement dramatique peut rapidement avoir des répercussions internationales pour une Ville Candidate à l’organisation des Jeux. Et plus encore pour une Ville Hôte.

Les récentes Cités Olympiques ont parfaitement pris conscience de cette problématique.

Rio de Janeiro (Brésil) n’y échappera pas non plus, les autorités fédérales brésiliennes ayant prévu à l’occasion des JO 2016, la plus importante opération de sécurité jamais menée dans le pays.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s