JO 2024 : Mobilisation du réseau des Chambres de Commerce et d’Industrie pour Paris

Une semaine après le lancement de la mobilisation nationale autour de la campagne « Je rêve des Jeux », Paris 2024 reçoit l’appui du réseau des Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI).

Ce dernier, à l’invitation du Président du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), va ainsi inciter les entreprises françaises à soutenir la candidature de Paris à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de 2024.

CCI

Pour se faire, les entreprises peuvent dès à présent se mobiliser au travers de quatre actions, en plus d’un éventuel soutien financier direct :

  • Encourager collaborateurs et relations à envoyer un SMS « 2024 » au 72024,
  • Acheter un ou plusieurs distributeurs contenant 100 bracelets « Je rêve des Jeux »,
  • Informer adhérents et amis à participer à la campagne « Je rêve des Jeux » au travers de l’affichage promotionnel.

Outre le soutien populaire, l’appui des entreprises françaises sera déterminant pour permettre à la candidature tricolore de boucler un budget de 60 millions d’euros entre aujourd’hui et fin 2017.

La candidature française n’est évidemment pas la seule à compter sur la mobilisation des acteurs économiques régionaux et nationaux.

Je rêve des Jeux - entreprises

L’Italie entend ainsi mobiliser les grands industriels autour de Luca di Montezemolo. Le Président du Comité de Candidature de Rome 2024, par ailleurs Chef de Direction d’Alitalia et ancien patron de Ferrari, devrait à n’en pas douter faire profiter la candidature de la « Ville Éternelle », de ses relations dans le monde économique et des affaires.

En Allemagne, Hambourg a également choisi de s’appuyer autant que possible sur le tissu économique régional et fédéral. La Chambre de Commerce de Hambourg avait ainsi récemment tablé sur une participation des entreprises à hauteur de 25 millions d’euros sur deux ans, soit la moitié du budget de candidature de Hambourg 2024.

Le résultat du référendum programmé pour le 29 novembre et les mois qui suivront seront des éléments de réponse à cette mobilisation exceptionnelle et ambitieuse en faveur de la candidature de la cité portuaire de l’Elbe.

Pour l’heure, les milieux économiques régionaux semblent largement favorables à la candidature. Reste donc à savoir si ces derniers seront prêts à franchir le pas et à débourser plusieurs milliers d’euros pour le financement d’une candidature sans assurance de succès.

Une problématique identique pour Paris, mais aussi pour les autres candidatures déclarées à l’organisation des JO d’été de 2024.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s