JO 2024 : Une vidéo ludique et pédagogique pour Hambourg

Ayant mis en place une stratégie de communication originale depuis plusieurs mois – maquettes, pin’s, timbres postaux, album Panini… – la candidature olympique et paralympique de Hambourg (Allemagne) a franchi une nouvelle étape, fin septembre.

Sur son site Internet officiel – et après avoir ouvert sa page sur le réseau social Twitter – Hambourg 2024 a publié une vidéo promotionnelle particulièrement ludique.

Dans un esprit des plus pédagogiques, Hambourg 2024 présente ainsi son concept au travers de deux personnages – une femme et un homme – l’un étant favorable aux Jeux dans sa ville, l’autre étant tourmenté par des interrogations sur la pertinence d’une telle entreprise.

Comme l’explique la vidéo, et suivant l’enthousiasme du premier personnage, le concept de Hambourg représente une chance pour le développement et l’attractivité de la ville et plus particulièrement du quartier portuaire de Kleiner Grasbrook.

L’organisation des Jeux pourrait permettre la création massive d’emplois et d’importants travaux, dans le domaine du logement notamment, tout en facilitant l’accroissement du tourisme dans une ville qui peine aujourd’hui à être positionnée sur un globe terrestre.

Pour le second personnage toutefois, l’accueil des JO pourrait représenter un défi dans le temps et surtout, un incroyable investissement d’argent public. Mais la vidéo vient immédiatement balayer les doutes et critiques visant le projet de Hambourg 2024.

(Crédits - Capture d'écran / Sport & Société)
(Crédits – Capture d’écran / Sport & Société)

La vidéo cible ainsi la participation du Comité International Olympique (CIO) au financement des Jeux – pour 2024, l’institution apportera à la Ville Hôte une enveloppe de 1,7 milliard de dollars (1,516 milliard d’euros) – et la planification à long terme pour le développement de Hambourg, en particulier dans le domaine du tourisme et des croisières, mais également dans le domaine sportif avec la rénovation de dizaines d’infrastructures avant et après les Jeux.

La vidéo évoque aussi la possibilité de rendre la ville plus accessible aux personnes en situation de handicap, avec une rénovation des installations de transport. Les habitants et les touristes pourraient par ailleurs profiter et bénéficier de l’aménagement de nouvelles pistes cyclables dans toute la ville.

Visuel des trois principaux équipements sportifs de Kleiner Grasbrook, avec de gauche à droite, le Centre Aquatique, le Stade Olympique et la Halle Olympique (Crédits – Hambourg 2024 / Visualisierungen HH Vision, Luftbilder Matthias Friedel)
Visuel des trois principaux équipements sportifs de Kleiner Grasbrook, avec de gauche à droite, le Centre Aquatique, le Stade Olympique et la Halle Olympique (Crédits – Hambourg 2024 / Visualisierungen HH Vision, Luftbilder Matthias Friedel)

Si cette vidéo ne sera certainement pas la seule de la candidature de Hambourg 2024, elle démontre en tous cas l’originalité avec laquelle la candidature allemande envisage de présenter son projet au public. Elle relègue aussi au second plan les vidéos plus classiques et conventionnelles de Paris (France) et de Rome (Italie).

Mais il faut néanmoins rappeler qu’à l’inverse de ces deux villes, Hambourg s’est engagée dans l’organisation d’un référendum et doit donc redoubler d’efforts pour convaincre sa population.

Les diverses actions semblent pour l’heure porter leurs fruits, avec un enthousiasme persistant à Hambourg et en Allemagne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s