JO 2026 : Reno et Lake Tahoe veulent tenter l’expérience

Les États-Unis sont déjà sur les rangs pour l’organisation des Jeux Olympiques d’été de 2024 mais ils pourraient bien aussi présenter une candidature pour les JO d’hiver de 2026.

Outre Anchorage (Alaska), Lake Placid (New York) et Salt Lake City (Utah), c’est désormais au tour de Reno et Lake Tahoe (Nevada) de faire preuve d’un intérêt pour l’événement sportif.

Reno - Nevada

Cette volonté n’est pas nouvelle, puisque les partisans de la candidature avaient déjà exprimé leur souhait d’organiser les JO 2022.

Le Comité Olympique des États-Unis (USOC) ayant renoncé à cette échéance, toutes les parties prenantes au projet ont donc changé de stratégie pour miser sur l’édition suivante.

Aujourd’hui, Reno et Lake Tahoe veulent s’inspirer de la réussite olympique de Squaw Valley (Sud-Ouest de Reno), hôte des Jeux 1960, mais désirent aussi apprendre de l’organisation de Sotchi 2014.

Pour cela, une délégation a été envoyée en Russie pour étudier les conditions d’accueil des athlètes, des officiels et des spectateurs tout en ouvrant un premier dialogue avec certaines personnalités proches du Mouvement Olympique.

Cette stratégie est donc la même que celle adoptée par la municipalité de Barcelone (Espagne), qui ambitionne elle aussi d’accueillir les Jeux d’hiver en 2026.

Ski - Lake Tahoe

Pour Brian Krolicki, l’un des artisans de la candidature olympique de Reno / Lake Tahoe, « nous croyons toujours que notre territoire sera la prochaine région Nord-Américaine à organiser les JO.

C’est un rêve auquel nous croyons.

L’organisation d’un tel événement serait une chance incroyable pour mettre en valeur notre région et améliorer le tourisme et le développement économique pour les générations futures ».

Reno et Lake Tahoe préciseront sans doute leur concept au cours des prochains mois, mais d’ores et déjà, les deux territoires ont exprimé leur intention de faire appel au secteur privé et ce, afin de minimiser le coût pour les contribuables.

Surtout, Brian Krolicki souhaite « utiliser le modèle développé par Salt Lake City pour faire un profit à partir des Jeux.

Si nous ne voyons pas une fin de partie profitable pour nous, nous ne tenterions pas l’expérience ».

Par le passé, Reno et Lake Tahoe avaient un temps présenté une candidature pour les JO 2014 avant de retirer leur projet.

Illustrations :
– Vue de Reno (Crédits – Wikipedia)
– Vue des pistes de ski de Lake Tahoe (Crédits – Ski Lake Tahoe)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.