JO 2020 : La Commission d’évaluation a « une excellente impression » des capacités d’Istanbul

A chaque fin de visite, la Commission d’évaluation du Comité International Olympique (CIO) s’exprime au cours d’une conférence de presse et porte un regard critique sur les capacités des différentes Villes Candidates à répondre aux besoins des Jeux Olympiques.

A Tokyo, la Commission avait été « extrêmement impressionnée » par la qualité technique de la deuxième candidature successive de la capitale nippone. Il y a quelques jours, la même Commission, présidée par Sir Craig Reedie, avait affirmé être « grandement impressionnée » par la troisième candidature consécutive de Madrid.

En quittant Istanbul, la Commission a estimé que « tout ceci a été extrêmement bien organisé et nous avons une excellente impression des capacités et de l’enthousiasme du comité de candidature ».

Istanbul 2020 - Sir Craig Reedie - Gilbert Felli

Un vocabulaire olympique qui ne témoigne donc pas d’un avantage plus ou moins affirmé d’une candidature sur une autre.

Sir Craig Reedie a particulièrement insisté sur l’adhésion populaire au cinquième projet d’Istanbul pour accueillir les Jeux – après 2000, 2004, 2008 et 2012 – et le soutien des autorités politiques, à commencer par le Maire de la Ville, le Premier Ministre Recep Tayyip Erdogan ainsi que plusieurs membres de son gouvernement et sans oublier bien sûr, le Président Abdullah Gül, présent dès le premier jour des visites.

D’ailleurs, selon toute vraisemblance, le Premier Ministre devrait représenter la Turquie lors du vote du CIO, le 07 septembre prochain à Buenos Aires (Argentine).

Comme pour la désignation de la Ville Hôte des Jeux 2016, le soutien politique pourrait être capital.

En 2009, les principaux responsables politiques des Villes Candidates avaient fait le déplacement. Barack Obama, ancien Sénateur de l’Illinois et Président des États-Unis avait par exemple apporté son soutien à Chicago en compagnie de son épouse Michelle. De même, la Reine Sofia et le Premier Ministre Espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero s’étaient rendus à Copenhague (Danemark) pour défendre le dossier madrilène. La grande gagnante, Rio de Janeiro, avait pour sa part reçu le soutien remarqué du Président Brésilien d’alors, Luiz Ignacio Lula Da Silva.

Sir Craig Reedie - Recep Tayyip Erdogan - Istanbul 2020

Jusqu’à la publication du rapport d’évaluation et une première présentation des comités de candidature devant les membres du CIO, les trois Villes Candidates aux Jeux 2020 sont donc sur une même ligne d’égalité. Les prochains mois devraient permettre d’affiner les positions des uns et des autres. Les sondages successifs, les manifestations diverses organisées pour promouvoir les projets candidats… seront sans doute déterminants.

L’autre élément qui pourrait faire pencher la balance, est le soutien financier et économique.

De fait, Tokyo dispose déjà de l’adhésion et du partenariat de nombreuses multinationales – dont le leader mondial de l’automobile Toyota – et présente une enveloppe budgétaire de 4,9 milliards de dollars (3,8 milliards d’euros).

Madrid doit faire face aux difficultés économiques de l’Espagne mais les autorités publiques garantissent néanmoins un budget organisationnel de 1,9 milliards de dollars (1,5 milliards d’euros).

Istanbul surclasse ses rivales sur le volet financier. En plus de disposer du soutien des grands groupes industriels du pays – dont Turkish Airlines – la candidature prévoit un budget colossal de 19,2 milliards de dollars (14,97 milliards d’euros).

Illustrations – Crédits Istanbul 2020 :
– Sir Craig Reedie et Gilbert Felli lors de la conférence de presse de clôture de la visite de la Commission d’évaluation du CIO
– Sir Craig Reedie et Recep Tayyip Erdogan

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.