Tokyo 2020 précise les modalités de remboursement des billets

Si les billets d’accès aux enceintes sportives de Tokyo 2020 vendus jusqu’au printemps resteront valables à l’été 2021 malgré le report des Jeux, le Comité d’Organisation (TOCOG) a précisé cette semaine la politique de remboursement des billets achetés par les spectateurs qui ne pourront finalement pas assister aux compétitions l’année prochaine.

Design de la billetterie officielle des Jeux d’été 2020 (Crédits – Tokyo 2020)

En raison du report d’un an des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de Tokyo 2020, le Comité d’Organisation et ses partenaires – Comité International Olympique (CIO), Comité International Paralympique (IPC), Fédérations Internationales (FI), autorités gouvernementales, sponsors, etc – ont dû revoir leurs plans au cours des derniers mois afin de se projeter au mieux dans la tenue effective de l’événement planétaire, tout en gardant à l’esprit la nécessité de limiter au maximum le surcoût.

Aussi, au moment où les parties poursuivent actuellement les discussions en vue d’établir un schéma simplifié des Jeux, avec en particulier un chiffrage des nouveaux coûts, le TOCOG a précisé ce vendredi 30 octobre les contours de sa politique de remboursement des billets.

Concrètement, pour les détenteurs de billets domiciliés au Japon, les demandes seront acceptées entre le 10 et le 30 novembre 2020 pour ce qui concerne l’événement olympique, et entre le 1er et le 21 décembre 2020 pour ce qui est de l’événement paralympique. Des procédures distinctes de remboursement seront par ailleurs proposées pour les détenteurs de billets qui résident ailleurs dans le monde et ce, en fonction des critères fixés par les revendeurs officiels, autrement dénommés revendeurs de billets autorisés (RBA).

Vue des tribunes du Stade Olympique de Tokyo (Crédits – Japan Sport Council)

Durant les Jeux Olympiques (23 juillet au 08 août 2021), pas moins de 33 sports olympiques seront représentés – parmi lesquels les 5 sports additionnels choisis par le Tokyo 2020 et validés par le CIO – et offriront aux spectateurs un ensemble cumulé de 339 épreuves. A l’occasion des Jeux Paralympiques qui suivront (24 août au 05 septembre 2021), les organisateurs superviseront la tenue de 22 sports, avec 539 épreuves.

Alors que cette programmation ne devrait pas être impactée par le report des Jeux, la jauge des enceintes sportives mobilisées pourrait en revanche être adaptée à la situation sanitaire, ce qui pourrait in fine avoir une incidence sur le niveau des revenus issus de la billetterie de Tokyo 2020. Pour rappel, en 2013, au moment de la candidature nippone, les porteurs du projet avaient fait mention de recettes espérées à hauteur de 776,35 millions de dollars, en se fondant sur la mise en vente de 7,8 millions de billets, ainsi que sur un taux de remplissage des stades et arénas de l’ordre de 84%.

A la date de la suspension de ladite billetterie, au printemps 2020, quelques 4,48 millions de billets avaient été vendus pour l’accès aux épreuves olympiques et 970 000 précieux sésames avaient été écoulés pour les compétitions paralympiques.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.