Un lieu en mémoire de Tessa Jowell au cœur du Parc Olympique de Londres

Cadre emblématique des compétitions olympiques et paralympiques en 2012, le Queen Elizabeth Olympic Park de Londres (Royaume-Uni) est devenu, depuis son ouverture progressive au public, un quartier singulier de la capitale britannique.

Outre les logements qui constituaient le Village des Athlètes et qui bordent aujourd’hui le nouveau quartier, le Parc Olympique comprend aussi les bâtiments sportifs hérités des Jeux, à l’instar évidemment du Stade Olympique, du Centre Aquatique, mais encore du Vélodrome. Pour allier sports et loisirs, des promenades en bateau ont également été installées sur les divers canaux qui traversent le Parc. De vastes espaces verts et des sentiers pédestres agrémentent en outre ce quartier de l’East End qui accueille chaque année plusieurs centaines de milliers de visiteurs.

L’un de ces espaces va d’ailleurs prochainement être renommé en mémoire de Tessa Jowell, qui avait officiait en qualité de Ministre en charge des Jeux entre 2005 et 2010, sous les mandatures successives de Tony Blair et de Gordon Brown.

(Crédits – Reuters / London Evening Standard)

Après avoir été Secrétaire d’État à la Culture, aux Médias et au Sport, Tessa Jowell s’était imposée comme un personnage-clé dans le dispositif de préparation des Jeux de 2012, en étant une interlocutrice de premier plan vis-à-vis du Comité d’Organisation (LOCOG) alors présidé par l’actuel patron de la Fédération Internationale d’Athlétisme (IAAF), Sebastian Coe.

En dépit de la défaite électorale du Parti Travailliste et le changement de majorité au Parlement britannique en 2010, Tessa Jowell avait continué, au travers du Shadow Cabinet, de suivre avec attention les préparatifs de Londres 2012. Par la suite, son intérêt pour la capitale s’était illustré par ses fonctions de Shadow Minister pour Londres et surtout sa candidature à la Primaire du Parti Travailliste pour les élections municipales de 2016.

Mais malgré cet engagement sans faille pour les Jeux de 2012 et pour Londres, Tessa Jowell avait néanmoins formulé un propos critique en 2008. Trois ans après l’attribution des Jeux et quatre ans avant l’ouverture officielle de ces derniers, elle avait ainsi exprimé son sentiment face à l’enjeu organisationnel, un enjeu aux multiples facettes (économique, écologique, urbaine, sociétale, sportive, etc…) avec lesquelles nombre de Villes Hôtes n’ont pas toujours réussi à composer.

Si nous avions su ce que nous savons maintenant, aurions-nous postulé pour accueillir les Jeux Olympiques ?

Il est quasiment certain que non.

(Crédits – Queen Elizabeth Olympic Park)

Décédée en mai dernier des suites d’un cancer du cerveau, l’ancienne leader politique devrait laisser une empreinte singulière au cœur du Parc Olympique. A l’initiative des autorités municipales, la principale promenade du site sera en effet renommée en l’honneur de Tessa Jowell dans les mois à venir.

Limitrophe de la Tour ArcelorMittal Orbit et se prolongeant jusqu’à l’Écluse des Charpentiers, ladite promenade est bordée d’arbres et de lanternes lumineuses. Elle est également équipée de divers points de jeux pour les plus jeunes et d’espaces de restauration et de détente pour les visiteurs.

Du fait de ce cadre, la future promenade Tessa Jowell figure même, à ce jour, parmi les sites du Parc Olympique londonien les plus photographiés et partagés sur les réseaux sociaux.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.