Roxana Maracineanu nommée Ministre des Sports

Après la démission de Laura Flessel, ce mardi matin, le Président de la République et le Premier Ministre se sont accordés pour confier les rênes du Ministère des Sports à une autre ancienne sportive de haut niveau.

Roxana Maracineanu est ainsi nommée Ministre des Sports.

Roxana Maracineanu (Crédits – JN Guillo. MAXPPP)

Âgée de 43 ans, cette native de Bucarest (Roumanie) est diplômée de l’ESCP Europe Business School (école de commerce) et d’une maîtrise en langues étrangères appliquées (LEA) en Anglais et en Allemand.

Ancienne nageuse, Roxana Maracineanu a porté les couleurs tricolores au plus haut niveau à la fin de la décennie 1990 et en 2000, quelques années avant l’éclosion de Laure Manaudou.

Double médaillée lors des Championnats d’Europe de natation à Séville (Espagne) en 1997 (argent sur 100 mètres dos et bronze sur 200 mètres dos), l’ancienne sportive confirme ensuite dans ses courses de prédilection, en devenant Championne du Monde du 200 mètres dos en 1998. Cette année-là à Perth (Australie), Roxana Maracineanu devient surtout la première nageuse française à remporter un titre mondial. Un an plus tard, elle glane le bronze sur le 100 mètres dos et l’or sur le 200 mètres dos à l’occasion des Championnats d’Europe organisés à Istanbul (Turquie).

Enfin, la consécration ultime arrive en 2000 durant les Jeux Olympiques de Sydney (Australie) où elle obtient la médaille d’argent et donc la place de vice-Championne Olympique du 200 mètres dos. Après cette performance, Roxana Maracineanu mettra un terme à sa carrière à l’automne 2004, quelques mois après avoir échoué à se qualifier pour les Jeux Olympiques d’Athènes.

Depuis, l’ancienne nageuse a officié en qualité de consultante sportive à la radio (Europe 1) et à la télévision (France Télévisions).

Roxana Maracineanu devant l’Opéra de Sydney en 2000 (Crédits – News.ro)

Avec cette nomination, Emmanuel Macron et Édouard Philippe consacre une fois encore une sportive à la tête d’un Ministère qui doit aujourd’hui superviser, entre autres, les préparatifs d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

La nomination de l’ancienne nageuse intervient quelques semaines après la prise de position de cette dernière dans les colonnes du quotidien « Le Parisien ». Le 12 juillet dernier, Roxana Maracineanu – qui dirigeait jusqu’à présent des stages d’apprentissage de la natation – avait déploré le nombre élevé de noyades, en particulier chez le jeune public.

« Je suis horrifiée de me dire qu’on connaît pourtant la solution pour éviter ces décès. Il faut régler ce problème.

C’est obligatoire d’apprendre à nager à l’école, en grande section de maternelle. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. Parfois, les enfants restent sur le bord, à côté de la maîtresse.

Les pouvoirs publics doivent mieux se coordonner pour détecter un enfant qui a peur et l’aider. On n’apprends pas non plus aux maîtres-nageurs la pédagogie auprès des plus jeunes » avait notamment déclaré Roxana Maracineanu.

Aujourd’hui, celle qui fut aussi Conseillère Régionale d’Île-de-France en 2010 sur la liste de l’ancien Président de la Région, Jean-Paul Huchon (Parti Socialiste), va pouvoir exercer de nouvelles fonctions décisionnelles.

Son approche et sa connaissance de la natation pourrait d’ailleurs être des plus utiles à l’approche des Jeux de Paris 2024. Tout au long de la phase de candidature, élus locaux et leaders du projet avaient souligné l’importance de l’apprentissage du sport dès le plus jeune âge. L’engagement de Roxana Maracineanu pourrait dès lors avoir une résonance particulière en Seine-Saint-Denis, territoire-phare du projet 2024 et département en souffrance dans le domaine de la natation.

Le Président du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis avait à ce sujet mentionné cette carence en février 2015.

« La Seine-Saint-Denis a moins de piscines que les autres départements. Cela y crée des inégalités : un élève sur deux ne sait pas nager en 6ème » avait ainsi affirmé Stéphane Troussel.

Visuel affiné du Centre Aquatique, présenté en juin 2018 (Crédits – Paris 2024 / Luxigon)

Les engagements fixés dans le Protocole de cofinancement des Jeux de 2024 devraient néanmoins atténuer ce constat, avec en particulier la construction et l’héritage de bassins avant et après l’événement olympique et paralympique.

Outre ce point précis lié à la natation, les regards se porteront par ailleurs sur la relation qu’entretiendra Roxana Maracineanu avec le Mouvement Sportif français dont les critiques se sont faites insistantes au cours des derniers mois face à la politique menée par le Gouvernement d’Édouard Philippe et à la baisse des moyens constatée dans le domaine du sport.

Nul doute, Roxana Maracineanu devra rapidement trouver et imposer sa marque de fabrique, chose que Laura Flessel n’a, à l’évidence, pas réussi à accomplir.

(Crédits – Capture d’écran Sport & Société / Page Twitter officielle de Tony Estanguet)

Face aux défis qu’elle devra relever, l’ancienne nageuse a en tout cas reçu ce mardi les encouragements de Tony Estanguet. Triple Champion Olympique de canoë-kayak, membre du Comité International Olympique (CIO), il est surtout Président du Comité d’Organisation des Jeux de 2024.

A ce titre, les deux anciens sportifs devront être d’indéniables partenaires pour assurer la montée en puissance des préparatifs organisationnels, avec également le concours d’autres personnalités liées auxdits préparatifs, à l’instar du Délégué interministériel chargé des Jeux de Paris 2024, Jean Castex, de la Maire de Paris et Présidente de la Société de Livraison des Ouvrages Olympiques (SOLIDEO), Anne Hidalgo, mais encore de la Présidente de la Région Île-de-France, Valérie Pécresse.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.