Laura Flessel annonce sa démission du poste de Ministre des Sports

Alors que le remaniement du Gouvernement d’Édouard Philippe est attendu ce mardi, la Ministre des Sports, Laura Flessel, a annoncé dans un communiqué envoyé ce matin, qu’elle avait pris la décision de démissionner de ses fonctions.

« Après 16 mois passionnants à la tête du Ministère des Sports, j’ai pris la décision de quitter le Gouvernement pour des raisons personnelles. Je me suis entretenue hier soir avec le Premier Ministre. Je tiens à le remercier très chaleureusement, de même que le Président de la République, pour la confiance qu’ils m’ont accordée et leur soutien constant dans l’accomplissement de ma mission ».

(Crédits – Jean-Marie Hervio / KMSP / Paris 2024)

Ancienne escrimeuse multi-médaillée dans les grands rendez-vous internationaux, dont les Jeux Olympiques, Laura Flessel était entrée au Gouvernement au moment où la candidature de Paris à l’organisation des Jeux de 2024 atteignait la dernière ligne droite.

Elle avait depuis effectué plusieurs voyages diplomatiques à l’étranger – notamment en Chine – pour promouvoir ladite candidature et pour souligner le savoir-faire français dans le domaine des aménagements sportifs.

La Ministre avait également été de chaque déplacement essentiel de la candidature, que ce soit à Lausanne (Suisse) lors de la présentation du projet et l’adoption du principe de double attribution des Jeux 2024-2028 par les membres du Comité International Olympique (CIO), et bien entendu à Lima (Pérou) à l’occasion de la Session ayant officiellement conduit à la désignation de Paris 2024 et de Los Angeles 2028.

Dans son communiqué, Laura Flessel revient d’ailleurs sur cette phase de candidature et sur son issue pour la France et le sport français :

« En 16 mois, j’ai pu poser les bases d’une refonte profonde du modèle sportif français, notamment de sa gouvernance. Grâce à un patient travail de concertation, nous sommes passés d’une logique de confrontation des acteurs à une logique de coopération, seule issue pour être au rendez-vous de 2024.

Car oui, la France a un rendez-vous historique en 2024. Lors de ces 16 mois, j’ai pu accompagner la phase finale et victorieuse de la candidature française pour l’accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques. L’organisation de cette compétition extraordinaire est sur de bons rails grâce au vote de la loi olympique et à la vigilance de l’État quant à la maîtrise des coûts. La copie définitive est de qualité, comme l’a reconnu le CIO ».

L’action de Laura Flessel auprès de la candidature de Paris 2024 a en tout cas été saluée par Tony Estanguet, Président du Comité d’Organisation. Sur Twitter, ce dernier a ainsi affirmé :

« Merci Laura Flessel pour ton engagement sans faille pour la réussite de Paris 2024 à chaque étape de la candidature et en tant que Ministre des Sports.

Compte sur nous pour faire vivre ton ambition pour le développement du sport en France et la pratique pour tous ».

La Ministre des Sports, Laura Flessel, entourée par le Président du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), Denis Masseglia, et par la Présidente du Comité Paralympique Français, Emmanuelle Assmann (CPSF), le 13 septembre 2017 (Crédits – Sport & Société)

En quittant aujourd’hui le Gouvernement après 16 mois à la tête du Ministère des Sports, Laura Flessel entend revenir à des fondamentaux.

« Le sport doit être un vecteur de lutte contre les discriminations et de rassemblement. Toujours garder l’humain au cœur du projet sportif, veiller à sa santé, son bien-être et son épanouissement.

C’est pour retrouver des engagements passés, justement tournés vers l’humain, la solidarité et la coopération internationale, que je prends aujourd’hui la décision de poursuivre mon action par d’autres voies.

Je continuerai à être une coéquipière fidèle du Président de la République et du Premier Ministre dont j’admire la détermination, et partage totalement les valeurs et le patriotisme ».

Laura Flessel, Ministre des Sports ; Tony Estanguet, Président du COJO de Paris 2024 ; et Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Éducation Nationale, lors de la Semaine Olympique et Paralympique 2018 (Crédits – Philippe Millereau / KMSP / Paris 2024)

Avec ce départ, qui n’était pas forcément prévu, toute la question est de savoir qu’elle sera la décision et la marge de manœuvre du Chef de l’État, Emmanuel Macron, et du Premier Ministre, Édouard Philippe.

Avec l’attribution des Jeux de 2024 et les préparatifs majeurs de ces derniers, l’installation d’un Secrétariat d’État, voire même d’un Ministère de plein exercice chargé des Jeux Olympiques et Paralympiques, serait de nature à rendre plus visible l’action et à renforcer l’engagement des plus hautes autorités du pays.

Au Royaume-Uni, en amont des Jeux de Londres 2012, un tel Ministère – puis un Secrétariat d’État – avait par exemple été créé. Il en est de même aujourd’hui au Japon, avec l’installation d’un Ministre en charge des Jeux de Tokyo 2020, distinct du Ministre des Sports.

Jusqu’à présent, et bien qu’elle pilotait le Ministère des Sports, Laura Flessel était, sur ce sujet singulier, relégué au second plan depuis la désignation, en septembre dernier, de Jean Castex en qualité de Délégué interministériel en charge des Jeux de Paris 2024.

Au-delà de la question du poste de Ministre des Sports, les deux têtes pensantes de l’Exécutif vont surtout devoir travailler à une refonte de la gouvernance et des moyens alloués au sport en France.

Le manque de moyens des différentes structures et la baisse du budget du Ministère avaient d’ailleurs été pointés du doigt par les clubs sportifs et les associations. Une situation ubuesque en pleine phase de préparation des Jeux de 2024 et des actions liées à pareil événement (mobilisation des structures sportives sur l’ensemble du territoire, formation des jeunes athlètes de la « Génération 2024 », etc…).

La semaine dernière, le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) avait aussi tiré la sonnette d’alarme en annonçant son intention de lancer une pétition pour demander un accroissement des moyens au service du sport hexagonal.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.