JO 2028 : Los Angeles reçoit l’approbation de la Commission d’évaluation et annonce la visite du Président du CIO

Mercredi 13 septembre, les membres électeurs du Comité International Olympique (CIO) valideront l’accord tripartite ayant abouti – au cours de l’été – au principe d’une attribution des Jeux de 2024 à Paris et des Jeux de 2028 à Los Angeles.

A compte de cette date, les deux rivales d’hier revêtiront progressivement les habits de Villes Organisatrices de demain.

La première étape constituera à accueillir le Président du CIO, marquant de fait l’importance de l’accord « gagnant-gagnant-gagnant » ardemment souhaité par Thomas Bach depuis le printemps 2017.

De gauche à droite, Casey Wasserman ; Thomas Bach, Président du CIO ; et Eric Garcetti (Crédits – Casey Wasserman / Twitter)

Pour les villes et pour le Président de l’institution olympique, cette échéance arrivera rapidement.

Ainsi, à peine la Session péruvienne achevée – le 16 septembre – Thomas Bach s’envolera pour Los Angeles où il sera reçu par le Maire de la ville, Eric Garcetti, et le Président de LA 2028, Casey Wasserman.

En février 2016, Thomas Bach avait déjà eu l’occasion de se rendre dans la « Cité des Anges » pour visiter le campus de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) – futur Village des Athlètes – et pour prendre place au cœur du Staples Center pour un match des Lakers.

Un an auparavant, le Président du CIO avait fait le déplacement sur la côte Est des États-Unis. Boston (Massachusetts) était à ce moment-là la candidature américaine aux Jeux d’été de 2024.

(Crédits – LA Memorial Coliseum / Page Facebook)

Les deux personnalités majeures de la candidature, et demain de l’organisation américaine, accompagneront ensuite le Président du CIO pour assister à une rencontre comptant pour le Championnat de National Football League (NFL) entre les Los Angeles Rams et les Washington Redskins.

A cette occasion, Thomas Bach allumera le chaudron du Memorial Coliseum qui, avec l’obtention des Jeux de 2028, abritera la troisième Olympique de son histoire après 1932 et 1984.

La visite de Thomas Bach sur la côte Ouest des États-Unis prendra ensuite une tournure alliant sport et culture, un caractère déjà mis en avant par la candidature de Los Angeles pour montrer la pluridisciplinarité de son concept.

Le Microsoft Theater de Los Angeles organisera les épreuves d’haltérophilie en 2028 (Crédits – LA 2028)

En effet, en présence de la gymnaste Nastia Liukin et d’autres athlètes ambassadeurs de LA 2028, Thomas Bach se rendra à la 69ème Cérémonie des Emmy Awards qui honorera comme chaque année les meilleurs programmes de la télévision Outre-Atlantique.

A l’instar de la rencontre de NFL au Memorial Coliseumstade des Rams jusqu’à l’achèvement de l’enceinte d’Inglewood – la Cérémonie des Emmy Awards aura aussi pour cadre un futur site des Jeux de 2028.

Le Microsoft Theater a ainsi été proposé par la candidature pour abriter les épreuves d’haltérophilie au sein du Downtown Sports Park.

(Crédits – CIO)

L’annonce de ce programme intervient en tout cas le jour où le CIO publie le Rapport d’évaluation pour les Jeux de 2028.

Comprenant les mêmes membres que celle fondée pour les Jeux de 2024, cette dernière avait – à l’issue de la Session de Lausanne cet été – reçu mandat de rédiger un Rapport sur la capacité de Los Angeles à recevoir l’Olympiade de 2028.

Sans surprise, la Commission présidée par Patrick Baumann fait mention que « Los Angeles s’appuie bien évidemment sur le solide projet présenté pour 2024, mais fournit également toutes les garanties nécessaires nous permettant d’affirmer en toute confiance que les Jeux Olympiques peuvent être attribués onze ans à l’avance ».

Dans le détail, Los Angeles 2028, qui a reçu les garanties de l’État Fédéral, de l’État de Californie et de la Ville de Los Angeles, entend ne pas apporter de changement technique au plan initialement proposé pour 2024.

Cependant, en lisant entre les lignes, il apparaît évident que LA 2028 bénéficiera mécaniquement de crédits supplémentaires pour parvenir à relever les défis logistiques, en particulier dans le domaine des transports.

De fait, comme le précise le Rapport d’évaluation, « sur la base d’une nouvelle initiative […] approuvée en novembre 2016 (Measure M), LA 2028 estime que 7,5 milliards de dollars supplémentaires seront investis dans les nouvelles infrastructures de transport d’ici 2028.

Ces investissements comprennent l’amélioration des lignes de chemin de fer existantes ainsi que des routes, un large éventail d’initiatives en matière de gestion de la circulation et enfin, l’achèvement de l’extension de la ligne de métro violette (Purple Line) reliant l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) au centre-ville de Los Angeles ».

Au-delà de cette problématique, la Commission d’évaluation a pris soin de noter que LA 2028 et les autorités locales fourniront au CIO un budget actualisé d’ici le mois de mars 2018.

Sur ce point, LA 2028 a fait savoir que le budget serait équilibré et raisonnable et qu’il ne comprendrait pas de risque plus soutenu que la proposition faite pour les JO 2024.

Pour la Commission, cet engagement devrait être maîtrisé et pourrait même amener au dégagement d’un excédent budgétaire, ce qui serait loin d’être négligeable.

Toujours dans une dimension économique, mais focalisée cette fois-ci sur l’aspect marketing, la Commission du CIO s’attend à des discussions entre l’instance de Lausanne et LA 2028 dans les semaines à venir.

Des éléments finaux devraient ainsi être apportés pour préciser les modalités d’activation du programme marketing, un programme qui est ni plus ni moins que le point-clé de l’accord signé par la candidature américaine cet été.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s