JO 2024 : Le sport, la culture et l’éducation au centre de la communication des Villes Candidates à Doha

Présentes tout au long de la semaine écoulée à Doha (Qatar), dans le cadre de l’Assemblée Générale de l’Association des Comités Nationaux Olympiques (ANOC), les Villes Candidates à l’organisation des JO 2024 ont profité de quelques instants pour visiter des écoles ainsi que l’Aspire Academy, vaste complexe sportif au cœur d’un quartier en plein bouleversement.

Allyson Felix en visite à la Qatar Academy de Doha (Crédits - LA 2024)

Allyson Felix en visite à la Qatar Academy de Doha (Crédits – LA 2024)

Pour assurer cette phase parallèle au travail de lobbying du Sheraton Center, la candidature de Los Angeles avait choisi de mettre à contribution la star de l’athlétisme américain, Allyson Felix.

Neuf fois Championne du Monde et surtout six fois Championne Olympique, l’athlète s’est ainsi rendue à la Qatar Academy de Doha, mercredi 16 novembre. Elle a rencontré sur place plusieurs élèves et étudiants afin de partager avec eux son expérience d’athlète de haut niveau.

« J’ai eu le plaisir de raconter aux élèves un peu de mon histoire et de l’adversité et des défis auxquels j’ai dû faire face dans ma carrière. Ce fut un temps formidable avec eux ; ils ont eu des questions intéressantes » a affirmé Allyson Felix à l’issue de sa visite.

La sportive américaine n’était pas à Doha par hasard. Si elle faisait partie de la délégation officielle choisie pour assurer la présentation de LA 2024 devant les délégations des Comités Nationaux Olympiques, elle en a aussi profité pour rappeler son attachement aux équipements sportifs régionaux.

« Les installations du Qatar sont incroyables. Je viens ici depuis plus de 11 ans maintenant. J’ai eu le plaisir de m’entraîner à l’Aspire, et c’est toujours un endroit formidable pour venir se préparer aux compétitions.

Tant de choses ont changé au cours des dernières années et j’ai pu constater les progrès.

J’espère pouvoir venir aux Championnats du Monde d’athlétisme en 2019 et je sais qu’ils seront bien organisés » a précisé Allyson Felix.

Emmeline Ndongue, Sarah Ourahmoune et David Smetanine (Crédits - Mustafa Abumounes / Paris 2024)

Emmeline Ndongue, Sarah Ourahmoune et David Smetanine (Crédits – Mustafa Abumounes / Paris 2024)

La visite de l’Aspire Academy était d’ailleurs au menu de la délégation française, mercredi matin.

Emmeline Ndongue (basketball), Sarah Ourahmoune (boxe) et David Smetanine (natation) ont ainsi découvert les équipements hors du comment du complexe sportif.

Implanté dans un vaste quartier – qui comprend des logements, des hôtels, etc… – l’Aspire Academy s’inscrit dans une stratégie de développement de la pratique sportive au Qatar, mais surtout d’attractivité à destination des équipes étrangères.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A proximité du Khalifa Stadium en cours de construction, des terrains de football outdoor – et un terrain naturel indoor de 5 000 places – sont présents sur le site, sans compter un centre aquatique avec piscine et plongeoirs ; un espace dédié à la gymnastique et à l’escrime ; un stade d’athlétisme couvert ; sans oublier des terrains de handball et de basketball.

Un ensemble de grande qualité en mesure de pouvoir abriter des stages intensifs.

« C’est inspirant. Ici, il y a véritablement un aspect pointu sur la politique de haut niveau » a affirmé David Smetanine au cours de la visite du site.

(Crédits - Paris 2024)

(Crédits – Mustafa Abumounes / Paris 2024)

La candidature de Paris 2024 avait auparavant participé à une séquence éducation, lundi 14 novembre, avec les visites successives du Lycée Voltaire et du Lycée Bonaparte.

Le judoka Teddy Riner a notamment pu faire quelques démonstrations en présence d’élèves.

Anne Hidalgo éblouie par le restaurant du Musée (Crédits - Sport & Société)

Anne Hidalgo éblouie par le restaurant Alain Ducasse du Musée (Crédits – Sport & Société)

Mais au-delà de l’aspect sportif et éducatif, les Villes Candidates ont également accordé un attachement particulier à la culture, à l’image de la visite française organisée au Musée d’Art Islamique de Doha, mercredi 16 novembre.

Conçu par les architectes de renommée mondiale, Ieoh Ming Pei pour l’extérieur (Grande Pyramide du Louvre, etc…) et Jean-Michel Wilmotte pour l’intérieur (Allianz Riviera de Nice, etc…), l’édifice fait face aux buildings de la capitale qatarie.

Autour des ambassadeurs sportifs de Paris 2024, Anne Hidalgo a pu découvrir les différentes collections du Musée, de même que l’exposition actuellement consacrée à la légende de la boxe, Mohammed Ali.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Advertisements

3 réflexions sur “JO 2024 : Le sport, la culture et l’éducation au centre de la communication des Villes Candidates à Doha

  1. Pingback: JO 2024 : Les illuminations de fin d’année de Paris et Marseille sous le signe du sport et des Jeux | Sport & Société

  2. Pingback: JO 2024 : Près de 6 Français sur 10 souhaitent que Paris accueille les Jeux | Sport & Société

  3. Pingback: JO 2024 : Dix mesures pour faciliter l’accès à la pratique sportive de 275 000 jeunes parisiens | Sport & Société

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s