Athlétisme : L’IAAF confirme la suspension de la Russie malgré des « progrès significatifs »

Suspendue de toute compétition internationale depuis la fin de l’année 2015, la Fédération Russe d’Athlétisme pourrait se voir refuser le voyage pour les Jeux Olympiques de 2016.

Ces derniers, qui doivent s’ouvrir le 05 août prochain à Rio de Janeiro (Brésil), pourraient en effet se tenir sans la participation des athlètes russes, ce qui représenterait bien sûr un écueil pour la visibilité de l’événement, mais en même temps une certaine transparence dans le cadre de la lutte antidopage.

Sebastian Coe, Président de l'IAAF, et Rune Andersen, Président du Groupe de travail (Crédits - Philippe Fitte / IAAF)
Sebastian Coe, Président de l’IAAF, et Rune Andersen, Président du Groupe de travail (Crédits – Philippe Fitte / IAAF)

Cette semaine, la Fédération Internationale d’Athlétisme (IAAF) a examiné les travaux effectués depuis la suspension de la Russie.

Si l’IAAF a reconnu des « progrès significatifs », notamment en ce qui concerne le changement de présidence à la tête de la Fédération Russe et les différents ajustements apportés au programme antidopage, il n’en demeure pas moins que les critères d’un retour des athlètes russes ne sont pas encore remplis.

« Il reste un travail important à faire pour satisfaire les conditions de réintégration de la Fédération d’Athlétisme.

Le Conseil de l’IAAF a accepté la recommandation et a demandé au Groupe de travail de poursuivre sa tâche et de réaliser un rapport qui sera présenté lors de la prochaine réunion » prévue au mois de mai 2016, a fait savoir l’institution internationale.

Publicités

7 Thoughts

  1. Le contraire aurait été surprenant. Surtout, après le troisième reportage allemand sur le sujet. Cependant, il est possible que dans dautres sports, les athlètes russes se voient privés de leur billet pour Rio, comme l’équipe de volley masculin. Un membre de l’équipe a été contrôlé au, désormais célèbre, meldonium.

    J'aime

  2. Il sera difficile pour Patrick Hickey d’accorder les Jeux Européens 2019 à la Russie maintenant. Il sera difficile de le justifier vu le scandale et le nombre d’athlètes contrôlés dopés et le manque de volonté de changer les choses pour les remettre aux normes internationales.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s