JO 2024 : L’ordre de passage des Villes Candidates dévoilé

Le Comité International Olympique (CIO) a fait connaître cette semaine, l’ordre de passage officiel des Villes Candidates à l’organisation des Jeux d’été de 2024.

Cet ordonnancement sera celui des différents rendez-vous prévus avec le CIO – notamment les visites de la Commission d’évaluation -, mais également celui imposé dans le cadre des déclarations de presse de l’institution et bien sûr, celui de la présentation devant les membres électeurs du CIO, le 13 septembre 2017.

Vue de la Salle de Présentation et d'Annonce (Crédits - CIO / Ubald Rutar)
Vue de la Salle de Présentation et d’Annonce (Crédits – CIO / Ubald Rutar)

A cette date, les délégations des quatre Villes Candidates se succèderont à la tribune de la manière suivante :

  • Los Angeles (États-Unis),
  • Rome (Italie),
  • Budapest (Hongrie),
  • PARIS (France).

Pour l’anecdote, les deux précédentes candidatures tricolores avaient été placées en deuxième (2008) et en première position (2012). Ces deux candidatures n’avaient toutefois pas réussi à convaincre la majorité des membres électeurs.

Si le passage en première position peut être pénalisant – compte tenu de la longueur des présentations et des intermèdes protocolaires – le passage en dernière position n’est pas pour autant gage de victoire.

Pour l’obtention des JO 2012, Madrid était ainsi passée en dernière position, juste après Londres finalement élue Ville Hôte.

Comme souvent, tout dépendra donc de la force du message envoyé par chacune des délégations, mais aussi de l’importance du lobbying et de la stratégie de communication développée au sein des Villes Candidates et auprès des acteurs internationaux du sport.

Publicités

5 Thoughts

  1. Heureusement qu’elles ne sont pas cinq ou six villes à passer devant l’oratoire (comme ce fut le cas dans les années 90), car au vu de la longueur des présentations, passer en dernière position peut-être pénalisant!

    J'aime

    1. Tout depend toutefois de la presentation elle-même. À 4 villes candidates, la plus mauvaise place est sans doute la 1ère. Paris a la chance de passer en 4e. Si la presentation fait mouche, ce sera sans aucun doute un atout, notamment pour aller chercher les voix des hésitants.

      Los Angeles va devoir frapper fort dès le depart et espérer que les autres fassent des présentations en demi-teinte. Avec des candidates aussi prestigieuses que Rome, Budapest et Paris qui passeront après elle, ce sera difficile pour elle de se démarquer. Quant à Budapest, être prise en sandwich entre Rome et Paris ne l’aidera pas forcément.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s