JO 2022 : Les Norvégiens rejettent massivement la candidature d’Oslo (sondage)

La candidature norvégienne à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2022 semble toujours avoir des difficultés à convaincre la population.

En effet, selon un sondage publié par le quotidien « Nordlys », seuls 32% des Norvégiens se déclarent favorables à l’organisation de l’événement dans leur pays.

La défiance est générale puisque le Nord du pays se montre hostile à 80%, le Sud à 59,9%, l’Est à 50% et enfin l’Ouest à 63,9%.

Seule consolation possible, le rejet du projet ne semble pas aussi fort dans la capitale. La candidature olympique d’Oslo 2022 bénéficie ainsi d’un soutien à hauteur de 44,4%.

Oslo 2022 - logo de Ville Candidate

Fervent soutien de la candidature, l’historien du sport, Tom A. Schanke, estime que « la bataille olympique commencera réellement à l’automne.

Actuellement, les gens ont d’autres préoccupations entre les vacances, le football il y a peu et la vague de chaleur.

Il est dès lors difficile de susciter l’intérêt pour un projet hivernal qui aura lieu dans huit ans.

Mais j’aurais néanmoins aimé que le taux de participation soit meilleur ».

Malgré ce point de vue, force est de constater que la tendance de fond se confirme mois après mois.

Oslo est certes une solide candidature sur le plan technique mais elle peine encore et toujours à convaincre sa propre population. Or, même s’il ne base pas son analyse sur ce seul élément, le Comité International Olympique (CIO) veuille à ce que les Villes Candidates bénéficient d’un taux de soutien suffisamment conséquent.

Les chiffres de ce nouveau sondage risquent donc d’attiser encore davantage les tensions au sein de la classe politique. Cette dernière sera amenée à se pencher, dès la rentrée, sur la question de la candidature olympique et de l’octroi des garanties financières.

La fin de l’été s’annonce donc particulièrement rude pour les partisans de la candidature. Ces derniers devront redoubler d’efforts pour convaincre la coalition gouvernementale et les principales formations politiques de Norvège, d’apporter un soutien plus que crucial à Oslo 2022.

Illustration : Crédits – Oslo 2022

Laisser un commentaire