JO 2024 : « S’il faut s’engager nous saurons le faire »

Invitée par le Président du Comité National Olympique et Sportif Français, Denis Masseglia, la Ministre des Droits des Femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Najat Vallaud-Belkacem, a précisé son point de vue quant à une éventuelle candidature olympique de la France.

Najat Vallaud Belkacem et Denis Masseglia - CNOSF

Présente lors de la réunion du Conseil d’Administration du CNOSF du 17 avril, la Ministre a ainsi rappelé que « l’accueil des Jeux Olympiques constitue le graal en matière de grand événement ».

Mais la prudence doit rester de mise selon Najat Vallaud-Belkacem. Comme Valérie Fourneyron avant elle, la Ministre souhaite en effet patienter le temps de la réflexion engagée et s’assurer que toutes les conditions sont réunies pour pouvoir présenter un projet gagnant.

« Je sais que vous réfléchissez ici et avec le Comité Français du Sport International (CFSI) à une candidature.

Le temps n’est pas venu de prendre des décisions.

Poursuivez cette réflexion dans la sérénité, évaluons ensemble toutes les options.

S’il faut s’engager nous saurons le faire, mais nous ne le ferons que si nous sommes absolument sûr d’avoir toutes le maximum de cartes dans nos mains pour gagner et absolument certain d’avoir un projet qui serve la grande et noble idée de l’olympisme.

Un destin olympique ne s’inscrit que s’il part d’une ambition sportive, résolument portée par le mouvement sportif, rassemblée, solidaire et fort ».

Illustration : Crédits – CNOSF / KMSP
– Najat Vallaud-Belkacem et Denis Masseglia

Laisser un commentaire