Paris 2024 : Une Journée Paralympique à la programmation variée

Le 08 octobre prochain, la Place de la Bastille vibrera au rythme de la première Journée Paralympique organisée moins de deux ans avant la tenue des Jeux de Paris 2024. Pour l’occasion, une programmation variée en accès libre et gratuit sera proposée aux visiteurs en présence d’une centaine de para-athlètes et d’athlètes.

Visuel de la Place de la Bastille configurée pour la Journée Paralympique du 08 octobre 2022 (Crédits – Paris 2024)

Depuis quelques semaines, le Comité d’Organisation des Jeux (COJO) de Paris 2024 assure une montée en puissance avant la célébration de la Journée Paralympique.

Après avoir annoncé l’organisation de l’événement, le lieu et un visuel avaient ainsi été présentés peu après, avec quelques informations quant à l’aspect général de ce rendez-vous inédit. La semaine dernière, une nouvelle étape a été franchie, avec la présentation d’une programmation riche autour d’une quinzaine de para-sports et en présence de plusieurs dizaines de sportifs français et étrangers.

Concrètement, le samedi 08 octobre 2022 de 12h00 à 21h00, la Place de la Bastille se transformera le temps d’une journée en un gigantesque terrain accessible à tous gratuitement et où les performances sportives se mêleront à des démonstrations et des initiations.

Une piste de saut en longueur sera notamment installée devant l’Opéra Bastille.

L’occasion pour plusieurs athlètes de démontrer leur capacité à atteindre des sommets. L’Allemand Markus Rehm, Champion Paralympique (T64) en saut en longueur aux Jeux de Londres 2012, Rio 2016 et Tokyo 2020, et détenteur du record du monde de sa catégorie à 8,62 mètres, sera notamment de la partie, tout comme le Grec Stélios Malakopoulos (T62), lui-aussi détenteur du record du monde dans sa catégorie avec un saut à 7,04 mètres, ou encore le Français Arnaud Assoumani (T46/T47), Champion Paralympique de saut en longueur aux Jeux de Pékin 2008, médaillé d’argent (Londres 2012) et de bronze (Rio 2016) et détenteur d’un record du monde à 7,58 mètres.

La Présidente du Comité National Paralympique et Sportif Français (CNOSF), Marie-Amélie Le Fur sera également présente, elle qui possède l’un des plus beaux palmarès du para-athlétisme, avec pas moins de neuf médailles paralympiques glanées entre Pékin 2008 et Tokyo 2020, dont trois titres remportés sur le 100 mètres (Londres 2012), le 400 mètres et la longueur (Rio 2016).

Initiation au basket-fauteuil lors de la Journée Olympique organisée le 26 juin 2022 sur le parvis du Stade de France à Saint-Denis (Crédits – CNOSF / KMSP)

Les démonstrations seront en outre dispersées sur l’ensemble de la célèbre place parisienne, avec à l’initiative des Fédérations sportives, des activités autour d’une quinzaine de para-sports, à savoir le basket-fauteuil, la boccia, le cécifoot, l’escrime-fauteuil, le para-athlétisme, mais aussi le para-aviron, le para-badminton, le para-judo, le para-tennis de table, ou encore le tennis-fauteuil, le para-triathlon et le volleyball assis.

Des initiations consacrées à des sports non-inscrits au programme des Jeux Paralympiques seront par ailleurs proposées aux visiteurs, notamment la para-escalade, le showdown, le handball-fauteuil ou le BMX-fauteuil.

Pour permettre la découverte de ces para-sports, plusieurs figures tricolores feront le déplacement.

De quoi permettre au public d’aller à la rencontre de champions comme Benjamin Daviet, porte-drapeau de la délégation française aux Jeux Paralympiques d’hiver de Pékin 2022, ayant remporté quelques dix médailles – dont cinq titres – en para-ski de fond et en para-biathlon depuis l’édition de Sotchi 2014, mais encore Alexis Hanquinquant, Champion Paralympique de para-triathlon aux Jeux de Tokyo 2020, Marie Patouillet, double médaillée de bronze en para-cyclisme à Tokyo 2020, Sandrine Martinet, porte-drapeau sur cette même édition des Jeux et quadruple médaillée en para-judo, dont le titre de Championne Paralympique en B2 aux Jeux de Rio 2016.

Des athlètes olympiques seront aussi présents pour cet événement populaire, parmi lesquels Martin Fourcade, Florent Manaudou ou Romain Cannone.

Au-delà des démonstrations et autres initiations, des temps-forts seront proposés sur la scène principale disposée autour de la Colonne de Juillet, au centre de la Place de la Concorde.

Maître de cérémonie de cette Journée Paralympique, le Champion Paralympique de tennis-fauteuil, Michaël Jérémiasz, sera notamment accompagné sur scène par Maxine Eouzan, ancienne athlète de haut niveau, journaliste sportive et vainqueur de l’émission télévisée « Koh Lanta, les Armes secrètes » en 2021. Ils seront rejoints tout au long de l’après-midi par des personnalités comme l’humoriste Artus, ou la danseuse Fauve Hautot accompagnée pour l’occasion par son ancien partenaire sur « Danse avec les stars », le Paralympien Sami El Gueddari, gagnant de la dixième saison de l’émission de TF1.

Andrew Parsons, Président de l’IPC, devant le symbole paralympique installé sur le Parvis de l’Hôtel de Ville de Paris, le 10 novembre 2017 (Crédits – Jean-Marie Hervio / KMSP / Paris 2024)

Le Président du Comité International Paralympique (IPC), par ailleurs membre du Comité International Olympique (CIO), Andrew Parsons, assistera à cette Journée Paralympique, tout comme le Président de Paris 2024, Tony Estanguet, sans oublier également la Maire de Paris, Anne Hidalgo, la Ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques, Amélie Oudéa-Castéra, et la Ministre déléguée chargée des Personnes handicapées, Geneviève Darrieussecq.

L’organisation de l’événement et son impact populaire doivent permettre de créer une dynamique qu’il faudra ensuite maintenir jusqu’à l’ouverture des Jeux Paralympiques qui, pour rappel, se dérouleront pour la première fois en France, du 28 août au 08 septembre 2024.

Laisser un commentaire