Emmanuel Macron évoque la double perspective de Tokyo 2020 et Paris 2024

En prévision de la tenue du Sommet du G20 à Osaka, les 28 et 29 juin prochains, le Premier Ministre du Japon effectue actuellement une tournée des grandes capitales européennes et américaines.

Aussi, Shinzo Abe s’est rendu en début de semaine à Paris où il a pu s’entretenir avec le Président de la République, Emmanuel Macron.

Le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier Ministre du Japon, Shinzo Abe, mardi 23 avril 2019 à Paris (Crédits – Présidence de la République)

A cette occasion, les deux leaders ont pu partager leurs points de vue concernant la situation géopolitique locale et internationale et bien sûr, le partenariat unissant historiquement la France et le Japon dans bien des domaines.

Lors de sa déclaration dans la Cour du Palais de l’Élysée, le Chef de l’État n’a d’ailleurs pas manqué d’évoquer la double perspective de l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de Tokyo 2020 et de Paris 2024.

Quelques mois après une précédente visite de Shinzo Abe à Paris et à la suite d’un déplacement de la Ministre des Sports, Roxana Maracineanu, au Japon, Emmanuel Macron a ainsi affirmé :

Pour l’agenda multilatéral, comme pour l’agenda bilatéral, nous avons beaucoup de choses à faire ensemble. Et je n’ai pas cité, bien évidemment, l’organisation prochaine des Jeux Olympiques – qui seront aussi pour vous un rendez-vous important – puis de ceux que nous aurons à organiser et qui scanderont cette relation bilatérale et notre ambition commune.

(Crédits – Sport & Société)

Les deux pays entretiennent des liens forts dans le domaine de la coopération sportive, d’autant plus avec les échéances olympiques et paralympiques de 2020 et de 2024.

Outre le déplacement de Roxana Maracineanu, plusieurs responsables français ont eu l’occasion de se rendre au Japon au cours des dernières années pour sceller cette coopération et apprendre mutuellement des savoir-faire de chacun.

En mars 2014, Valérie Fourneyron alors Ministre des Sports, avait ainsi effectué une visite sur place, tout comme son successeur, Patrick Kanner, en avril 2015. La Maire de Paris, Anne Hidalgo, a elle-aussi eu l’occasion de se rendre à Tokyo, d’abord en 2016 avec Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, puis en 2017.

Du côté des autorités nippones, ces dernières ont également affiché la force des relations bilatérales en se rendant à plusieurs reprises dans l’Hexagone, avec notamment les séjours de l’ancien Gouverneur de Tokyo, Yoici Masuzoe, en 2015 puis de l’actuelle Gouverneure, Yuriko Koike, en 2018.

Le Mouvement sportif n’est pas en reste, puisqu’un accord de coopération entre le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) fut signé à l’été 2014 avec le Comité Olympique du Japon (JOC). L’année dernière enfin, les Comités d’Organisation des Jeux de 2020 et de 2024 avaient convenu d’un partenariat en vue des deux futures échéances.

Emmanuel Macron lors des Journées Olympiques de Paris 2024 (Crédits – Sport & Société)

Si rien n’est encore planifié, Emmanuel Macron – qui se rendra au Japon à la fin du mois de juin prochain – pourrait être présent lors de la Cérémonie d’ouverture des Jeux de Tokyo 2020.

En 2016, son prédécesseur Rue du Faubourg Saint-Honoré avait fait le déplacement jusqu’à Rio de Janeiro (Brésil), prenant alors la casquette de lobbyiste en chef au service de la candidature de Paris 2024. Quatre ans auparavant, François Hollande n’avait pas assisté à l’ouverture des Jeux de Londres, mais il s’était tout de même rendu sur place quelques jours plus tard pour rencontrer et encourager les athlètes tricolores.

Pour les dernières échéances hivernales – Sotchi 2014 et PyeongChang 2018 – les deux Présidents successifs pré-mentionnés n’avaient pas assisté à l’ouverture des Jeux pour des raisons diplomatiques et sans doute par manque d’intérêt au regard de l’exposition moindre des Jeux d’hiver par rapport aux Jeux d’été. Comme le précisait d’ailleurs un article de France Info publié en 2013, la dernière présence présidentielle française à une Cérémonie d’ouverture des Jeux d’hiver remonte ni plus ni moins qu’aux Jeux d’Albertville en 1992.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.