Paris 2024 : L’Aréna 2, figure de proue d’un vaste chantier urbain

A l’été 2024, l’Aréna 2 de la Porte de la Chapelle à Paris (18ème arrondissement) abritera le tournoi olympique de badminton lors de sessions sportives organisées en présence de 7 500 spectateurs.

Avant cela néanmoins, une importante opération de régénération urbaine sera nécessaire pour bâtir ce futur équipement d’envergure, mais aussi et surtout concevoir un nouveau quartier, véritable passerelle moderne entre Paris et Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

Localisation de la future Aréna 2 dans le secteur de la Porte de la Chapelle à Paris (Crédits – Capture d’écran / Google Maps)

Dans les prochains jours, du 1er au 04 avril 2019, les élus du Conseil de Paris auront à approuver le bilan de la concertation préalable, de même que les objectifs et enjeux de ce vaste projet d’aménagement urbain qui donnera lieu à la création de la ZAC Gare des Mines – Fillettes.

Dans le cadre du projet de délibération – dont l’exposé des motifs tient en une trentaine de pages, signe de l’importance des travaux à venir – il est rappelé la dimension de la future ZAC et son ancrage territorial :

D’ici 2030, Paris souhaite ancrer pleinement le Nord Est parisien comme une nouvelle centralité intelligente, durable, solidaire et reconnue à l’échelle internationale.

[…] Le secteur ‘Gare des Mines – Fillettes’ s’étend entre la Porte de la Chapelle et d’Aubervilliers dans le 18ème arrondissement sur un périmètre d’environ 20 hectares de part et d’autre du boulevard périphérique.

A l’intérieur de ce secteur en devenir, la Ville de Paris ambitionne donc de créer un nouveau paysage urbain avec une mixité des usages.

La mutation de ce quartier populaire prendra d’abord corps par la transformation des « Portes de Paris » en « Places du Grand Paris » et ce, afin de décloisonner symboliquement et physiquement la capitale et de connecter cette dernière avec le territoire saint-dionysien au Nord. Cette mutation se fera ensuite par la construction de nouveaux équipements et la réhabilitation de divers secteurs autour du périphérique.

Concrètement, les autorités locales entendent s’appuyer sur une surface de plancher de 150 000 m² pour transformer durablement le territoire.

Sauf changement, il s’agira ainsi d’établir 41 100 m² de surface d’habitation, soit plus spécifiquement 750 logements, dont 35% de logements sociaux. Outre ce volet majeur du projet urbain, le dispositif prévoit également l’installation de 52 300 m² de bureaux, 6 200 m² de programmes hôteliers, 4 600 m² de commerces et services, mais encore 24 500 m² d’équipements sportifs.

Sur ce dernier point, l’Aréna 2 devrait couvrir une superficie totale d’environ 20 000 m². Cela permettra tout à la fois l’édification d’une grande salle de 7 500 places qui sera utilisée pendant et après les Jeux de 2024 et l’aménagement de deux équipements sportifs de proximité de type gymnases.

Afin d’articuler ce volet sportif avec le reste du quartier, un vaste parvis sera aménagé devant le bâtiment, parvis qui sera connecté à une promenade ludique pour les pratiques sportives de plein air qui s’étendra jusqu’à la Porte d’Aubervilliers.

Le confort des usagers se conjuguera également avec la problématique environnementale et la volonté d’établir des espaces végétalisés et des îlots de fraîcheur sur une surface estimée à 55 000 m².

Dans le cas de l’Aréna 2, cela devrait se traduire par l’aménagement d’une grande toiture végétalisée, à l’instar de ce qui fut réalisé il y a plusieurs années sur la façade de l’AccorHotels Arena de Paris-Bercy (12ème arrondissement). Au-delà de la considération environnementale pour la toiture, l’aménagement de l’Aréna 2 respectera en toute logique les dernières normes en vigueur, ce qui inclura le recyclage et le recours aux énergies renouvelables. Le chantier devrait par ailleurs faire la part belle à l’emploi de matériaux biosourcés comme le bois.

Visuel de la future Aréna 2 dans le quartier de la Porte de la Chapelle (Crédits – APUR-Air-images-Luxigon)

Dans les mois à venir, le projet urbain dans sa globalité prendra une nouvelle tournure avec, dès septembre 2019, une participation du public par voie électronique afin de permettre à ce dernier d’exprimer un avis sur ledit projet.

La mise en place de cette consultation se fera en parallèle des premiers travaux indispensables à la réalisation de l’Aréna 2, à savoir des opérations de démolitions des structures existantes, puis la dépollution et le confortement des sols.

Pour sécuriser les impératifs calendaires de l’Aréna 2, le projet de délibération qui sera exposé début avril aux élus parisiens fait mention de la nécessité de conclure un contrat de concession d’aménagement par anticipation à la création de la future ZAC.

Comme le précise à ce titre l’exposé des motifs, l’aménagement du secteur Gare des Mines – Fillettes devrait être confié à la SPL Paris & Métropole Aménagement.

Dans le cadre de cette concession – qui s’échelonnera jusqu’au 31 décembre 2030 soit au moment de l’achèvement de la ZAC – la SPL, en sa qualité de concessionnaire et de maître d’ouvrage, prendra en charge l’acquisition de la propriété des biens immobiliers bâtis et non bâtis compris dans le périmètre du projet de la ZAC et coordonnera les études opérationnelles, notamment en ce qui concerne la dépollution des sols.

La SPL assurera aussi la maîtrise d’ouvrage d’équipements publics, comme le parvis de la future Aréna 2 et les équipements sportifs compris sur un plateau de 3 000 m².

La Ville de Paris assurera quant à elle la maîtrise d’ouvrage de l’Aréna 2 dont la construction devrait être réalisée entre l’été 2020 et l’automne 2022 avec une livraison définitive du site prévue pour fin 2022 – début 2023.

Si après les Jeux de 2024, la salle principale sera consacrée à la tenue d’événements sportifs et culturels majeurs et au déroulement de compétitions de clubs professionnels (basketball, etc.), l’utilisation régulière des deux gymnases inclus dans l’Aréna 2 sera possible pour les habitants et les associations locales qui bénéficieront dès lors d’un cadre sportif repensé et renouvelé.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.