Décès de Patrick Baumann, figure majeure du Mouvement Olympique

Membre du Comité International Olympique (CIO) depuis 2007, Patrick Baumann est décédé à Buenos Aires (Argentine) où il était présent pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse 2018 et pour la Session du CIO.

Âgé de 51 ans, le Suisse était l’une des figures majeures du Mouvement Olympique du fait de son implication dans la gouvernance sportive.

Signe de cette passion, Patrick Baumann avait suivi des études l’ayant conduit à l’obtention d’un MBA de l’École de Commerce de l’Université de Chicago (Illinois, États-Unis), d’une Licence en Droit de l’Université de Lausanne (Suisse) et d’un Master en Management des Organisations Sportives de l’Université de Lyon (France).

Patrick Baumann, Président de la Commission d’évaluation, lors de la première conférence de presse de la visite parisienne en mai 2017 (Crédits – Sport & Société)

Patrick Baumann avait gravi les échelons sportifs, en tant que joueur, entraîneur et arbitre de basketball, avant de s’engager pleinement dans l’organisation sportive.

Secrétaire Général Adjoint de la Fédération Internationale de Basketball (FIBA) entre 1995 et 2002, il avait ensuite été nommé Secrétaire Général de la FIBA. Ce poste, qu’il occupait jusqu’à présent, lui avait permis de développer une nouvelle approche du sport résolument tournée vers la jeunesse. Son combat pour l’intégration du basketball 3×3 au sein du Programme Olympique des Jeux de Tokyo 2020 en est d’ailleurs une parfaite illustration.

Au-delà de sa présence dans l’univers du basketball, Patrick Baumann avait aussi acquis une importante expertise au sein du Mouvement Olympique qu’il avait, là-aussi, contribué à moderniser au cours des dernières années.

D’abord membre de la Commission d’évaluation des Villes Candidates pour les Jeux de 2008, il avait ensuite fait son entrée de plein pied dans l’institution de Lausanne (Suisse) en 2007. Depuis cette date, il n’avait eu de cesse de s’impliquer dans diverses commissions, notamment pour assurer l’évaluation des candidatures ou la coordination dans l’accueil des Jeux.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après avoir été membre de la Commission de Coordination des Jeux de Londres 2012, Patrick Baumann avait ainsi été nommé membre de la Commission d’évaluation des Villes Candidates aux Jeux de 2020, avant de succéder à Frankie Fredericks à la présidence de la Commission d’évaluation des Villes Candidates pour les Jeux de 2024.

A l’automne 2017, et après la désignation de Paris et de Los Angeles comme Villes Hôtes des Jeux de 2024 et de 2028, il avait été nommé Vice-Président de la Commission de Coordination des Jeux de Paris 2024 et surtout Président de la Commission de Coordination des Jeux de Los Angeles 2028. A ce titre, il avait récemment effectué une visite sur le terrain dans la capitale française et dans la « Cité des Anges » pour constater l’avancée des divers chantiers logistiques et organisationnels, des chantiers qui ont d’ores et déjà permis d’établir un partenariat olympique inédit entre les deux Villes Hôtes.

Outre son engagement dans les commissions précitées, Patrick Baumann avait aussi œuvré dans les travaux de quelques unes des principales Commissions du CIO : Commission des Relations Internationales (2008-2014), Commission Sport et Droit (2010-2014), Commission de l’Entourage (2014-2015) et de l’Entourage des Athlètes (2015-2018) et Commission des Affaires Juridiques (2017-2018). Il était par ailleurs membre de la puissante Commission Marketing.

Attaché aux destinées olympiques de son pays, Patrick Baumann avait également assurer la promotion du projet de Lausanne dans la course aux Jeux Olympiques de la Jeunesse 2020, avant de devenir le Président du Comité d’Organisation. Plus récemment, et comme ses homologues helvètes au CIO, il avait suivi la réflexion de Swiss Olympic autour d’une candidature olympique et paralympique pour les Jeux d’hiver de 2026.

(Crédits – CIO)

Mais si sa casquette de membre du CIO en faisait déjà une personnalité influente dans la sphère olympique, c’est aussi son rôle dans l’organisation SportAccord qui lui a assurer la reconnaissance de ses pairs.

A la suite de son élection à la tête de ce qui peut être considérer comme une antichambre du CIO, Patrick Baumann avait profondément transformé SportAccord depuis deux ans afin d’en faire une organisation dynamique et connectée avec les intérêts de ses dizaines de Fédérations et Organisations membres.

En 2017, l’instance était devenue la Global Association of International Sports Federations (GAISF) et avait, dans la foulée, signé un Protocole d’accord inédit avec le CIO. En novembre dernier, Patrick Baumann avait à ce sujet déclaré :

Les relations qui unissent les Fédérations Internationales et le Comité International Olympique sont essentielles pour l’avenir du sport. Nous formons une famille, partageons et défendons les mêmes valeurs et nous tenons les coudes face aux grands enjeux auxquels le sport est confronté aujourd’hui.

Je tiens à remercier le Président Thomas Bach et le CIO pour la confiance qu’ils placent dans notre organisation et ses membres à travers ce Protocole d’accord ; celui-ci définit les termes de notre relation et la cimente, précise clairement que nous sommes tous membres du Mouvement Olympique et nous conduira à travailler encore plus étroitement ensemble pour faire en sorte que les valeurs du Mouvement Olympique demeure au premier plan dans un paysage sportif en constante mutation.

La clarté de notre vision partagée et de l’unité de propos entre la GAISF et le CIO rend l’ensemble du sport plus fort.

Le Président du CIO, Thomas Bach, et Patrick Baumann lors de la signature du Protocole d’accord entre le CIO et la GAISF en novembre 2017 (Crédits – CIO)

« Sport & Société » présente ses sincères condoléances à la famille et aux proches de Patrick Baumann.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.