L.A. Stadium : La construction du stade est achevée à 40%

Mardi 26 juin restera une date-clé dans le projet d’aménagement du monumental stade à Inglewood près de Los Angeles (Californie, États-Unis).

L’enceinte, qui sera l’un des Stades Olympiques des Jeux de 2028, a en effet connu une nouvelle étape symbolique, mais non moins importante et ce, en présence des représentants des deux franchises qui éliront domicile d’ici 2020, les Rams et les Chargers.

La poutre d’acier qui culmine au plus haut niveau du stade a ainsi été érigée, avec les emblèmes des deux franchises locales de la National Football League (NFL).

Au centre de ladite poutre, sur laquelle les 2 500 ouvriers ont apposé leur signature respective, la date de l’installation, ainsi que les mentions des cabinet d’architectes ont été précisées, de même que la dénomination officielle de l’enceinte en construction (L.A. Stadium & Entertainment District at Hollywood Park ; LASED).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avec cette cérémonie symbolique, les porteurs du projet ont voulu marquer l’avancement sensible du chantier, 40% de la structure étant à présent achevée.

Au cours de l’année qui vient, et jusqu’en 2020, les milliers d’ouvriers vont continuer de s’activer chaque jour sur le site de l’ancien hippodrome à Hollywood Park. Signe du gigantisme du chantier, qui a déjà conduit à l’extraction de plus de 7,6 millions de mètres cubes de terre et de gravats, 4 000 personnes devraient être mobilisées à la pointe des travaux pour achever dans les temps un stade aux dimensions et aux caractéristiques hors-normes.

Lors de son ouverture au public, le Los Angeles Stadiumentièrement financé sur des fonds privés – disposera ainsi d’une capacité comprise entre 70 240 et 100 000 places.

Construit au centre d’un espace multifonctionnel moderne – comprenant à terme une aréna de 6 000 places, une zone commerciale de 18 hectares, des immeubles résidentiels, des bureaux et un hôtel de 300 chambres – le futur stade accueillera les rencontres sportives des Rams et des Chargers qui ont, au cours des dernières années, quitté leur domiciliation respective pour la « Cité des Anges ».

Visuel du terrain et des tribunes du futur L.A. Stadium (Crédits – Los Angeles Rams)

En parallèle des activités annuelles du complexe sportif, le L.A. Stadium abritera également le Super Bowl en 2022, puis une partie des Cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux Olympiques et Paralympiques de Los Angeles 2028.

L’attribution récente de la Coupe du Monde de football 2026 au trio Canada-États-Unis-Mexique est par ailleurs de nature à avoir une incidence sur le stade qui pourrait servir de cadre pour la finale de la compétition.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.