JO 2024 : La candidature de Los Angeles veut « travailler en étroite coopération avec le Président élu Donald Trump »

La déclaration de Los Angeles 2024 se veut des plus formelles.

En quelques lignes, le Comité de Candidature a souhaité dresser les perspectives de travail des prochains mois avec la future administration qui sera mise en place par le Président élu hier soir, Donald Trump.

(Crédits - LA 2024)
(Crédits – LA 2024)

« LA 2024 félicite le Président élu Donald Trump et apprécie le soutien de longue date dont il fait preuve à l’égard du Mouvement Olympique aux États-Unis.

Nous croyons fermement que les Jeux Olympiques et LA 2024 transcendent la politique et peuvent aider à unifier nos diverses communautés et notre monde. LA 2024 a obtenu 88% de soutien populaire dans le cadre du dernier sondage, ainsi qu’un solide appui des autorités bipartisanes au niveau local, régional et fédéral.

Nous sommes impatients de travailler en étroite coopération avec le Président élu Donald Trump et son administration gouvernementale afin de livrer des ‘Jeux nouveaux pour une nouvelle ère’ qui profitera et inspirera l’ensemble du Mouvement Olympique en 2024″ indique le Comité de Candidature.

Si l’arrivée du milliardaire à la tête des États-Unis a pu soulever des inquiétudes, il apparaît évident que la candidature de LA 2024 et les autorités olympiques américaines entendent travailler en bonne intelligence avec le nouveau Président et ce, afin de solidifier les bases du projet récemment soumis au Comité International Olympique (CIO).

Cependant, les propos polémiques qui ont été prononcés durant la campagne électorale par Donald Trump pourraient laisser des traces en vue de l’élection de la Ville Hôte des Jeux d’été de 2024.

Les attaques du candidat Républicain à l’égard des minorités – notamment latinos – et ses déclarations sexistes pourraient en effet éloigner certains électeurs de l’institution olympique.

La teneur des échanges entre le Président et le Comité de Candidature sera dès lors un élément important pour limiter les potentielles pertes de voix.

La promesse de grandeur mentionnée à diverses reprises et réitérée à chaque meeting par Donald Trump passe par la reconnaissance du savoir-faire des États-Unis et par l’obtention de contrats et de partenariats majeurs.

N’oublions pas que les Jeux Olympiques représentent une vitrine sans commune mesure pour la Ville Hôte et le pays organisateur. En ce sens, il n’est donc dans l’intérêt de personne – du côté de la candidature bien sûr, mais aussi du côté du prochain locataire de la Maison Blanche – de torpiller les chances de victoire de Los Angeles 2024.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s