En marge du Marathon de Barcelone, la « Breakfast Run » sillonnera les sites des JO 1992

Vingt-quatre ans après la clôture des Jeux Olympiques de Barcelone 1992, ces derniers sont devenus une référence dans le domaine de la planification et de la reconversion des sites, notamment pour Londres 2012 ou pour la candidature de Rome 2024.

Si ces sites sont – de manière distincte – régulièrement utilisés dans le cadre de manifestations sportives et culturelles, il en est de même pour le secteur principal des Jeux de 1992, à savoir le quartier de Montjuïc. Car au-delà des infrastructures pérennes, c’est bien l’ensemble du secteur olympique qui demeure vivant et qui célèbre – autant que possible – l’esprit des Jeux.

Parcours de la "Breakfast Run", samedi 12 mars 2016 (Crédits - Marathon de Barcelone)
Parcours de la « Breakfast Run », samedi 12 mars 2016 (Crédits – Marathon de Barcelone)

Samedi 12 mars, une manifestation originale proposera par exemple à 2 000 personnes de courir sur les pas des marathoniens des JO 1992.

Ce jour-là, à la veille du Marathon de Barcelone, la « Breakfast Run » s’élancera ainsi de Font Magica, dès 09h30, avant de cheminer sur les quatre derniers kilomètres du parcours imaginé il y a 24 ans pour l’épreuve emblématique.

Cette course, gratuite et ouverte à tous, se terminera ensuite dans l’enceinte du Stade Olympique par un petit-déjeuner en commun.

Une manière sportive et conviviale de faire revivre la ferveur des Jeux. Une manière aussi de parcourir ou de découvrir un patrimoine architectural qui a profondément façonné Barcelone, notamment le Palau Sant Jordi, qui fut l’un des sites hôtes des Mondiaux de natation en 2013.

Vue panoramique de l'Esplanade Olympique et du Palau Sant Jordi (Crédits - Palau Sant Jordi)
Vue panoramique de l’Esplanade Olympique et du Palau Sant Jordi (Crédits – Palau Sant Jordi)

Le lendemain, dimanche 13 mars, plus de 20 200 coureurs prendront position sur la Plaza Espanya avant de longer les artères principales et les monuments-phares de la cité catalane : la Sagrada Familia bien sûr, mais aussi la Tour Agbar, sans oublier les célèbres Ramblas, le Camp Nou ou encore le Port Olympique.

De quoi proposer un cadre spectaculaire pour une course qui entend s’imposer comme un modèle du genre au cours des prochaines années et – qui sait – peut-être venir rivaliser avec les plus grands Marathons du monde.

Carte du Marathon 2016 (Crédits - Marathon de Barcelone)
Carte du Marathon 2016 (Crédits – Marathon de Barcelone)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s