JO 2024 : Anita DeFrantz et Terrence Burns, prestigieux Conseillers de Los Angeles 2024

Ce sont deux personnalités de premier plan qui viennent de rejoindre les effectifs de la candidature olympique et paralympique américaine.

En annonçant la nomination de Anita DeFrantz et l’arrivée de Terrence Burns à des postes stratégiques, Los Angeles 2024 veut à la fois rappeler ses engagements de durabilité et la nécessité de créer les conditions d’un financement privé pour la candidature et l’organisation éventuelle des JO.

(Crédits - LA 2024)
(Crédits – LA 2024)

Ainsi, Anita DeFrantz, membre du Comité International Olympique (CIO), devient Conseillère principale du Comité de Candidature en charge de l’héritage.

Notion fondamentale de l’Olympisme – d’autant plus au regard de la réforme Agenda 2020 – l’héritage est une donnée que connaît bien Anita DeFrantz et ce, compte-tenu de ses précédentes fonctions de vice-Présidente du Comité d’Organisation (COJO) des Jeux de Los Angeles 1984 mais surtout d’ancienne Présidente de la Fondation LA 1984 qui œuvre pour la promotion de l’héritage et des retombées de ces mêmes Jeux.

Au cours des 30 dernières années, la Fondation a investi pas moins de 225 millions de dollars (207,7 millions d’euros) pour soutenir les initiatives de 2 000 organisations sportives et offrir opportunités et perspectives aux jeunes de la région de Los Angeles.

Avec cette nomination, Anita DeFrantz – qui œuvre déjà pour la représentation des femmes dans le sport – apportera sans nul doute son expertise pour permettre à la candidature de Los Angeles de proposer un modèle en adéquation avec les nouvelles exigences olympiques, et créateur d’un héritage durable pour la ville et ses habitants.

« Au cours des 28 années passées en tant que Présidente de la Fondation LA 1984, nous avons servi la jeunesse à travers le sport, et nous avons voulu améliorer la connaissance du sport dans la société.

Avec le fonctionnement de la plus grande bibliothèque de recherche du sport en Amérique du Nord, le travail de la Fondation est la preuve vivante du type d’héritage olympique qui est possible pour une ville.

Je suis heureuse d’avoir la chance de construire un nouvel héritage olympique pour Los Angeles avec le Comité de Candidature de LA 2024″ a déclaré Anita DeFrantz après l’officialisation de sa nomination.

(Crédits - LA 2024)
(Crédits – LA 2024)

Pour sa part, Terrence Burns occupera les fonctions stratégiques de Chef du Marketing auprès du Comité de Candidature.

A ce titre, il devrait mettre à profit sa riche expérience pour aider LA 2024 à nouer des partenariats et à établir un modèle olympique et paralympique basé sur un financement privé, dans la lignée des Jeux de 1984.

Au cours de sa carrière, Terrence Burns a notamment été Directeur des Programmes Olympiques de « Delta Air Lines », compagnie aérienne officielle des Jeux d’été d’Atlanta 1996, après avoir conseillé la candidature américaine. Il fut par la suite vice-Président du marketing pour « Meridian Management SA », agence de marketing et de sponsoring du Comité International Olympique (CIO).

Depuis 2001, Terrence Burns a été amené à travailler régulièrement auprès de candidatures et de sponsors olympiques en qualité de consultant, tout en contribuant à l’intégration du golf et au retour de la lutte dans le programme olympique des JO d’été.

A la tête de « Helios Partners » jusqu’en 2013, Terrence Burns a ainsi apporté ses conseils pour les candidatures victorieuses de Pékin 2008, Vancouver 2010, Sotchi 2014 et PyeongChang 2018. Il avait également conseillé le Comité de Candidature de Madrid 2020.

Le Roi d'Espagne - alors Prince Felipe - et Terrence Burns (Crédits - Madrid 2020 / Terrence Burns)
Le Roi d’Espagne – alors Prince Felipe – et Terrence Burns (Crédits – Madrid 2020 / Terrence Burns)

A l’époque, l’Américain avait eu ce propos qui demeure d’actualité pour toutes les villes désireuses de se porter candidates et d’accueillir un jour les Jeux :

« Les candidats ont souvent tendance à trop se concentrer sur eux-mêmes et tombent donc dans le cliché, alors qu’il faut délivrer un message au-delà de la ville et du pays. Il faut créer un concept émotionnel puissant, qui offre un avantage tangible à l’organisateur.

[La véritable question n’est pas] ‘qu’est-ce que le Mouvement olympique peut offrir à ma ville’, mais plutôt ‘qu’est-ce que ma ville peut faire pour le Mouvement olympique ?' ».

Terrence Burns, qui travaillait déjà pour LA 2024 avec la société « Teneo Sports » qu’il copréside, sera donc un atout indéniable pour le Comité de la candidature américaine.

« C’est un grand honneur pour moi de travailler aux côtés du Maire de Los Angeles, Eric Garcetti, de Casey Wasserman [Président], de Janet Evans [vice-Présidente et Directrice en charge des Relations avec les athlètes] et de l’ensemble de l’équipe de professionnels de LA 2024, afin d’aider à faire revenir les Jeux dans une ville dont l’ingéniosité à permis de transformer le modèle olympique par deux fois dans le passé.

Los Angeles est une ville qui se réinvente constamment en répondant à la question ‘Quel est le prochain défi ?’. Comme Ville Candidate, notre objectif est d’exploiter cet état d’esprit californien unique pour contribuer à la réinvention du Mouvement olympique en créant de nouveaux Jeux Olympiques pour une nouvelle ère olympique » a affirmé Terrence Burns.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s