Rio 2016 : La formation linguistique, priorité des organisateurs

Les Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de Rio 2016 se préparent sur les chantiers du Parc Olympique, mais aussi dans les centres de formation et les écoles d’où sortiront les bénévoles qui permettront l’accueil des athlètes et des spectateurs.

Pour se faire, les organisateurs ont placé la formation linguistique comme une priorité en vue de mettre en place le programme des bénévoles.

Programme de formation linguistique - Rio 2016

Ainsi, dès 2015, la société spécialisée Education First (EF) sera chargée de former un million de Brésiliens en dispensant des cours pour l’apprentissage d’une deuxième langue. Celle-ci pourra être l’anglais ou le français – les deux langues officielles du Mouvement Olympique – mais aussi l’espagnol.

Les écoliers brésiliens ainsi que les bénévoles, les entrepreneurs et le personnel du Comité d’Organisation seront les principaux bénéficiaires de cette formation à grande échelle.

Pour Carlos Nuzman, Président de Rio 2016, la coopération avec la société EF permettra de « réaliser notre objectif commun de créer un héritage durable pour l’apprentissage des langues au Brésil.

Ce programme fournira à des milliers de bénévoles, les compétences linguistiques nécessaires pour accueillir chaleureusement les athlètes et les spectateurs du monde entier.

Les compétences acquises serviront également pour leur vie et leur carrière future en fournissant une contribution positive à l’ensemble de la société, bien au-delà de 2016″.

La société EF est un partenaire traditionnel des Villes Hôtes des Jeux Olympiques. Dernièrement, elle avait apporté son expertise pour le programme des bénévoles de Pékin 2008 et Sotchi 2014.

Illustration : Crédits – Rio 2016 / Alex Ferro
– Philip Hult, co-président d’Education First et Carlos Nuzman, président du Comité d’Organisation de Rio 2016