Rio 2016 : L’arène de handball où le concept innovant de l’architecture nomade

Au cours du premier semestre 2014, plusieurs chantiers olympiques vont être lancés par les organisateurs. Outre le Vélodrome et le Centre Aquatique, l’arène de handball doit également sortir de terre d’ici les prochains mois.

Mais avant la réalisation de ses fondations, sa reconversion a d’ores et déjà été actée par les autorités publiques.

Initialement prévu comme site permanent, l’arène de handball sera finalement démantelée à l’issue des Jeux Olympiques et Paralympiques 2016 afin de ne pas prendre le risque de laisser subsister un « éléphant blanc ». De fait, dès la clôture de l’événement sportif, les différentes structures du bâtiment seront démontées une à une et réutilisées d’une manière innovante pour un tel site.

En effet, les pouvoirs publics souhaitent que la future arène de handball (12 000 places) devienne la pièce maîtresse d’un dispositif visant à la construction de quatre nouvelles écoles dans la région de Rio de Janeiro, chacune pouvant accueillir au moins 500 écoliers.

Rio 2016 - Handball Arena

Ainsi, la Ville de Rio a récemment lancé un appel à projet pour définir les conditions de construction et de démontage de la future arène sportive tandis que la Société Municipale Olympique, la Société d’Urbanisation Municipale et le Ministère des Sports, ont salué une initiative majeure et un concept novateur dans le domaine architectural.

Les opérations d’aménagement du site olympique sont estimées à 121,1 millions de reals brésiliens soit 36,77 millions d’euros.

Néanmoins, en prenant en compte des investissements annexes de 6 millions de reals (1,82 million d’euros), le démontage de l’installation après les Jeux (19,7 millions soit 5,98 millions d’euros) ainsi que l’édification des quatre écoles (31,2 millions soit 9,47 millions d’euros), le projet devrait avoisiner les 178 millions de reals (54 millions d’euros).

Ce montant sera entièrement financé par le Gouvernement Fédéral dans le cadre d’un transfert à destination de la Municipalité et ce, conformément à un accord entre le Ministère des Sports et la Ville de Rio de Janeiro.

Arena de handball - Rio 2016

Aménagées en 2017, les écoles ont déjà un emplacement défini : la première sera construite près du Parc Olympique de Barra, la seconde sur l’Avenida Salvador Allende, la troisième près du Parque Carioca et enfin la quatrième, à São Cristóvão.

Pour le Président du Comité de Candidature, Carlos Nuzman, « la reconversion de l’arène de handball en quatre écoles après les Jeux, est un excellent exemple de l’engagement de Rio pour assurer un héritage tangible pour la population locale.

Le concept de l’architecture nomade définie par nos partenaires gouvernementaux est une première pour les Jeux et nous sommes fiers de savoir que 2 000 écoliers brésiliens en bénéficieront pendant de nombreuses années ».

Illustrations : Crédits – Rio 2016

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.