JO 2022 : Pollution atmosphérique importante au dessus d’Almaty

Candidate à l’organisation des Jeux d’hiver de 2022, la ville d’Almaty (Kazakhstan) fait actuellement face à une pollution atmosphérique similaire à celle que connaît Pékin (Chine).

Almaty - pollution au smog

Plusieurs photographies ont ainsi été réalisées au cours des derniers jours et démontrent l’importance de ce phénomène dû au « smog ».

La capitale chinoise a pris des mesures concrètes pour lutter contre ce type de pollution d’ici à 2017. D’un coût de 125 milliards de dollars (90,13 milliards d’euros), ce vaste programme doit permettre de réduire significativement l’impact des émissions de gaz et de particules des industries et des véhicules.

Almaty - pollution

Les autorités kazakhs pourraient faire de même, dans un souci de protection de la population mais aussi de séduction à l’égard du Comité International Olympique (CIO).

L’institution accorde en effet une importance particulière à la question environnementale et au développement durable, deux notions inscrites dans la Charte Olympique depuis quelques années maintenant.

Cette pollution récurrente pourrait dès lors constituer un handicap majeur pour Pékin et pour Almaty.

Illustrations : Crédits – Wykop

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.