Mondial de Hockey-sur-glace 2017 : La candidature franco-allemande remporte l’organisation

La France et l’Allemagne viennent d’être désignés pays-hôtes des Championnats du Monde de Hockey-sur-glace 2017, face à la candidature conjointe du Danemark et de la Lettonie.

La présentation ultime des deux binômes face aux responsables de la Fédération Internationale (IIHF) s’est déroulée hier – jeudi 16 mai -, tandis que le vote est intervenu ce vendredi, en fin de matinée.

Pour la première fois depuis 1951, la France accueillera les Mondiaux de Hockey-sur-glace, de quoi populariser et médiatiser davantage ce sport collectif et l’équipe de France.

Concrètement, la France et l’Allemagne se partageront les matchs autour de deux villes : Paris et Cologne.

POPB

La première accueillera la moitié des matchs du premier tour ainsi que deux quarts de finale. Ces rencontres auront lieu dans l’enceinte rénovée du Palais Omnisports de Paris-Bercy (POPB). La célèbre arena parisienne pourra alors accueillir entre 15 000 et 17 500 spectateurs.

La seconde hébergera une partie des matchs du premier tour mais également deux quarts de finale, les demi-finales et la finale au sein de la Lanxess Arena, offrant une capacité de 18 500 places.

Lanxess Arena

Le coût d’organisation de la compétition est estimé à 25 millions d’euros, dont 11,5 millions qui devraient être à la charge de la France.

Illustrations :
– Vue extérieure du POPB (Wikipédia)
– Vue extérieure de la Lanxess Arena (Site officiel)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.