Gianni Alemanno, Maire de Rome : ‘Nous sommes déterminés à relancer le processus pour les Jeux de 2024’

Les choses pourraient très vite s’accélérer pour Rome.

A l’issue des élections municipales des prochains jours, la capitale italienne devra attendre l’élection de la Ville Hôte des Jeux Olympiques d’été de 2020, pour pouvoir éventuellement déclarer sa candidature pour l’Olympiade suivante.

Roma 2020

Le Président du Comité Olympique Italien (CONI), Giovanni Malago, a ainsi affirmé en marge du 25e anniversaire de l’Académie Olympique Italienne, que la candidature de Rome « pourrait être relancée si les conditions sont réunies », ce qui rejoint les récents propos du Maire, Gianni Alemanno.

Mais c’est une autre déclaration qui a marqué les esprits italiens, à savoir celle du Vice-président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach.

Celui qui vient de se déclarer candidat à la succession de Jacques Rogge pour la Présidence, a notamment déclaré qu’une candidature de Rome pour 2024, « serait forte et très appréciée [par le CIO car] l’Italie est un grand pays, avec une grande culture sportive.

La tentative avortée pour les JO de 2020 a été un mauvais signal, car cette candidature aurait pu constituer une grande opportunité pour l’Italie, qui aurait ainsi été en mesure de démontrer que les Jeux Olympiques peuvent apporter croissance et prospérité ».

Pour le Maire de Rome, Gianni Alemanno, l’échec de 2020 se résume à une seule chose : la politique et la question idéologique.

Proche du parti du Peuple de la Liberté de Silvio Berlusconi, l’ex-Président du Comité de Candidature, Mario Pescante, n’aurait pas recueilli les faveurs du Chef du Gouvernement d’alors, Mario Monti (centre-droit).

Cela aurait ainsi conduit au refus gouvernemental d’apporter un soutien financier appuyé à la candidature.

Selon le premier Magistrat de la capitale italienne, les déclarations de Thomas Bach ne font que confirmer « la confiance que peut avoir notre ville. […] Aujourd’hui, nous sommes déterminés à relancer l’application pour les Jeux de 2024 ».

Cette relance pourrait d’ailleurs être incarnée par un homme : Luca Cordero Di Montezemolo, Président du groupe Ferrari.

Illustration :
– Emblème officiel qui avait été choisi par le Comité de Rome 2020 avant le retrait prématuré de la candidature

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.